Robb Flynn, de Machine Head, reçoit fréquemment des menaces de mort : "Quand les gens commencent à menacer ma femme et mes enfants, c'est trop"

à 15 h 12 min
Lecture 4 min.
Robb Flynn de Machine Head pète un câble et répond aux critiques sur la nouvelle chanson du groupe

En 2016, le leader de Machine Head, Robb Flynn, s’est ouvert au sujet des milliers de menaces de mort que lui et sa famille ont reçues après qu’il s’est opposé à Phil Anselmo pour avoir utilisé des gestes racistes lors d’un concert de 2016.

Plusieurs années après cette controverse, Robb Flynn a révélé qu’il était toujours la cible de nombreuses menaces de mort chaque semaine. En dehors de la controverse mentionnée ci-dessus, les décisions musicales polarisantes de Robb et son expression fréquente de ses opinions politiques de gauche sur les réseaux sociaux ont également fait de lui une cible courante de critiques et de dérision.

S’exprimant sur les réseaux sociaux tout récemment, M. Flynn a partagé certaines des menaces les plus graves qu’il a reçues. Il a déclaré :

C’est la fête dans ma boîte de réception aujourd’hui. Voici un petit avant-goût. Écoutez… Ça fait littéralement 30 ans que je reçois des trucs comme ça. Avant, c’était par courrier et par lettres manuscrites, puis par e-mails, et maintenant c’est par messages privés et la section commentaires.

Il a poursuivi :

Que ça soit clair… Je ne vais pas arrêter et disparaître. Je ne me tairai pas. Si vous n’aimez pas les choses que j’ai à dire sur mon compte Instagram, arrêtez de me suivre. Je ne suis pas là pour vous faire plaisir, ou pour vous montrer une version édulcorée de ce que devrait être, selon vous, un membre d’un groupe de Metal. Vous n’êtes pas d’accord avec ma politique ? Allez-y, désabonnez-vous. J’en ai rien à foutre. Personne ne vous force à être ici. Vous êtes libres de donner votre avis, tant que vous êtes respectueux et que vous ne spammez pas, et je parle d’une définition large du terme “respectueux”.

Il a ajouté :

“Tais-toi et fais de la musique”. C’est exactement ce que je vais faire… En chantant des chansons comme Nation on Fire, Davidian, Clenching the Fists of Dissent, In Comes the Flood et Halo… Et pour ceux d’entre vous qui m’ont écrit ces saloperies, considérez ceci comme un avertissement. J’ai délibérément omis de mentionner vos noms dans ce message. C’est la dernière fois que je le fais. Ne vous trompez pas, je n’hésiterai pas à vous afficher. J’ai été une figure publique pendant la plus grande partie de ma vie d’adulte, je suis habitué aux personnes qui me menacent, j’ai reçu plus de 1000 menaces de mort avec ma vidéo “Racisme dans le Metal”. Je reçois encore des menaces de mort au moins deux fois par semaine. Je ne m’attarde pas trop dessus… Cependant, quand les gens commencent à menacer ma femme et mes enfants, c’est trop, et je n’accepterai jamais cela. Vous ne me croyez pas ? Allez-y, essayez !

En novembre dernier, Machine Head a sorti le clip vidéo officiel de son nouveau single, My Hands Are Empty.

My Hands Are Empty est le dernier d’une série de singles sortis par Machine Head, qui a publié Do Or Die en octobre 2019, Circle The Drain en février, et le single numérique de deux chansons Civil Unrest, composé de Stop The Bleeding et Bulletproof, en juin. Stop The Bleeding a été écrit et enregistré quelques jours seulement après les meurtres de George Floyd et d’Ahmaud Arbery, et a été chanté en duo avec Jesse Leach, le frontman de Killswitch Engage.

Post de Robb Flynn :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par robbflynn (@robbflynn)

Source : theprp.com