Oli Sykes de Bring Me The Horizon a fait une "mise au point spirituelle" avec des moines dans un ashram

à 15 h 22 min
Lecture 3 min.
Oli Sykes de Bring Me The Horizon a fait une "mise au point spirituelle" avec des moines dans un ashram
© Marcelo Hernandez, Getty Images

L’année dernière a été difficile pour beaucoup de gens. Le leader de Bring Me The Horizon, Oli Sykes, a récemment décidé de faire face à certaines “parties sombres” de lui-même en passant un mois dans un ashram, vivant avec les moines de Hare Krishna.

Dans une interview avec The Sun, le chanteur a parlé de sa récente “réhabilitation spirituelle”. Il a déclaré :

Pendant un certain temps, j’ai été très mal – et ce n’est pas la première fois, donc je savais que c’était le début de quelque chose de beau. C’était le moment de me retrouver, pour ainsi dire. Je pense que tout le monde a vécu cela, dans une certaine mesure, pendant le confinement. Même les personnes les plus positives ne peuvent pas se cacher du fait que ce sont des temps très sombres. Pour moi, c’était une dépression, la pire des dépressions, celle où l’on ne se sent pas triste, mais où l’on ne ressent rien du tout. Vous êtes vraiment déconnecté de vos propres émotions.

Il a poursuivi :

À quelques heures de l’endroit où vit la famille d’Alissa [son épouse], il y a en fait un ashram, un ashram Hare Krishna, et ils nous ont invités à y aller et à y rester. Nous avons donc passé la majeure partie du mois à vivre dans un ashram, sans tous nos appareils – déconnectés – et nous avons vécu comme les moines pendant un mois.

Il a raconté l’expérience plus en détail :

Nous nous sommes réveillés à cinq heures du matin. Nous avons prié Krishna, chanté et dansé, pour nous relier à ce que nous sommes. Ces gens sont les plus heureux du monde. Ces moines, allez les rencontrer et vous verrez qu’ils sont les personnes les plus positives et les plus spirituelles qui soient. Je me suis dit, je veux un peu de ça. Je veux voir ce que ça fait.

Le chanteur, qui a déjà fait une cure de désintoxication pour une dépendance à la kétamine en 2014, a comparé cette expérience à la thérapie qu’il a reçue en désintoxication.

Quand je suis arrivé ici, c’était une désintoxication, mais de tout… des problèmes émotionnels, de la dépendance aux appareils, de la dépendance à être musicien. J’ai juste appris à rester immobile – à me réveiller en acceptant que je n’ai rien à faire aujourd’hui et que c’est très bien ainsi.

Bring Me The Horizon a été très occupé tout au long de la pandémie, publiant son EP Post Human : Survival Horror l’automne dernier. Le groupe avait initialement prévu de sortir une série d’EPs au cours de l’année, mais le claviériste Jordan Fish a récemment révélé que leur plan avait été modifié en raison d’un afflux de musique.

L’espacement sera un peu plus long que prévu. Ils vont probablement se révéler plus fournis que prévu, mais ce n’est pas grave tant qu’ils sont tous très bons.

Bring Me The Horizon – Parasite Eve :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : loudwire.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Architects annonce son nouvel album For Those That Wish To Exist !

Architects
For Those That Wish To Exist

Par tommy, le 09/06/2021
Family Tree

Black Stone Cherry
Family Tree

Par tommy, le 08/06/2021
Gojira annonce son nouvel album, Fortitude, et publie un nouveau single !

Gojira
Fortitude

Par tommy, le 05/06/2021
Plus d'actus sur Bring Me The Horizon
L'actu Rock