Le chanteur de All That Remains sur le Punk de nos jours : "C'est juste une coupe de cheveux et un t-shirt"

à 11 h 22 min
Lecture 2 min.
Phil Labonte de All That Remains appelle à "abolir totalement les Etats-Unis" car Trump a été banni de Twitter

Les racines du Punk sont dans l’anti-établissement, ce qui fait que le chanteur de All That Remains, Phil Labonte, se demande ce qu’il en est de l’état d’esprit concernant un concert Punk récemment annoncé qui prévoyait de faire payer 18 dollars aux fans vaccinés tandis que ceux qui ne l’étaient pas encore devaient payer 999 dollars pour les tickets.

Le concert en question met en vedette les groupes Teenage Bottlerocket, MakeWar et Rutterkin. Le promoteur Leadfoot Promotions a récemment considéré que le plan tarifaire pour ce concert en Floride était une incitation à se faire vacciner contre le coronavirus.

Nous essayons simplement d’organiser un concert de manière prudente. Les gens devraient se faire vacciner pour se protéger et protéger leur famille et leur communauté. […] Je voulais aussi que ce soit une campagne de vaccination pour faire tomber les hésitants. Je voulais que les jeunes qui souhaitent aller au concert aillent se faire vacciner.

Certains ont remis en question cette décision, notamment Phil Labonte de All That Remains, qui, lors d’une émission de Rightly, n’a pas manqué de souligner l’ironie d’un festival Punk qui se range du côté du gouvernement pour faire vacciner le grand public.

L’autre jour, j’ai vu qu’un groupe de Punk Rock donnait des concerts auxquels on pouvait assister pour 18 dollars si on était vacciné, mais pour 1 000 dollars si on ne l’était pas. Comment pouvez-vous vous appeler “Punk Rock” quand vous dites que si vous faites ce que le gouvernement dit, c’est 18 $, mais que si vous voulez penser par vous-même, c’est 1 000 $ ? “Pauvres fous qui osez penser par vous-même, dégagez ! Vous n’êtes pas les bienvenus !” Je ne vois pas comment cela peut être considéré comme Punk Rock. Apparemment, c’est ce que le Punk Rock est aujourd’hui…

La discussion a ensuite porté sur l’état du Punk Rock moderne et sa divergence par rapport à ses origines.

Avant, les gens se moquaient de Hot Topic et des punks qui s’y habillaient. Mais maintenant, c’est tout le mouvement punk qui provient de là-bas, parce que c’est juste un look. C’est un style. Ce n’est plus une attitude, ce n’est plus vraiment un style de vie. C’est littéralement juste une coupe de cheveux et un t-shirt.

Interview de Phil Labonte pour Rightly :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : loudwire.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Architects annonce son nouvel album For Those That Wish To Exist !

Architects
For Those That Wish To Exist

Par tommy, le 09/06/2021
Family Tree

Black Stone Cherry
Family Tree

Par tommy, le 08/06/2021
Gojira annonce son nouvel album, Fortitude, et publie un nouveau single !

Gojira
Fortitude

Par tommy, le 05/06/2021
Plus d'actus sur All That Remains
L'actu Metalcore