Le nouvel album de Helloween en tête des charts en Allemagne !

à 18 h 33 min
Lecture 5 min.

Le nouvel album éponyme du groupe allemand, Helloween, réuni et élargi, est entré à la première place du classement officiel des albums dans le pays d’origine du groupe.

Michael Weikath, le guitariste et membre fondateur du groupe, a déclaré : “Pour nous, c’est le plus grand honneur et nous sommes très fiers, merci beaucoup.”

Michael Kiske (chant) a ajouté : “Pour moi, les artistes ne devraient pas se soucier des classements et des chiffres de vente, mais vous êtes bien sûr très heureux de recevoir une telle réponse pour un album aussi spécial.”

Andi Deris, l’un des chanteurs de Helloween, a déclaré : “Cela fait 30 ans que je voyage dans le monde entier avec notre musique, mais un album numéro 1 dans mon propre pays est probablement LE rêve de tout musicien… WOW… Nous l’avons fait. L’union fait la force – Citrouilles Unies, nous sommes !”

Markus Staiger, PDG de Nuclear Blast Tonträger Produktions- und Vertriebs GmbH, a déclaré : “Cet album est plus qu’un chef-d’œuvre – cet album est l’histoire du Heavy Metal. Le numéro 1 en Allemagne est bien mérité et était notre objectif. Je suis fier de notre équipe, qui a fait un excellent travail, de la coopération réussie avec Bottom Row, du management de Helloween, ainsi que de tous les indépendants et, encore une fois, du groupe pour cet album fantastique !”

La pochette de l’album, Helloween, disponible ci-dessous, a été conçue par l’artiste Eliran Kantor, qui a travaillé avec Hatebreed, Soulfly, Testament, Iced Earth et Sodom, entre autres.

La formation comprend le retour du chanteur Michael Kiske et du guitariste/chanteur Kai Hansen aux côtés du frontman Andi Deris, des guitaristes Michael Weikath et Sascha Gerstner, du bassiste Markus Grosskopf et du batteur Daniel Löble.

Produit par Charlie Bauerfeind et Dennis Ward, ce nouvel opus a été en partie enregistré aux studios H.O.M.E. à Hambourg, où le groupe a créé ses premiers morceaux en 1984. L’enregistrement a été réalisé de manière entièrement analogique. Ensuite, l’album a été mixé aux Valhalla Studios de Ronald Prent (Iron Maiden, Def Leppard, Rammstein).

Interview des autres membres de Helloween

Daniel Löble, la batteur du groupe, a déclaré : “Cet album est le couronnement de l’aventure Pumpkins United [Citrouilles Unies]. J’ai toujours été fasciné par les différents traits et facettes de l’histoire de Helloween. Par exemple, les voix légendaires de Michi, Andi et Kai. Les apprécier ensemble sur un seul album, sous un seul drapeau, est l’expérience ultime de Helloween.”

La dextérité musicale mise à part, c’est aussi l’immense passion du groupe qui définit Helloween. Michael Weikath l’a décrite ainsi : “C’est la rencontre improbable de sept musiciens, amis et même parents, qui ont créé quelque chose que personne ne pensait possible. C’est comme se réveiller d’un sommeil mais être encore dans un rêve incroyable.”

Kai Hansen a ajouté : “Me retrouver en studio avec mes anciens compagnons de groupe après 30 ans a été très émouvant pour moi. Mais en même temps, c’était une expérience complètement différente avec les “nouveaux” gars. La collaboration de différents auteurs-compositeurs, chacun d’entre eux étant un personnage fort à part entière, a rendu cet album très spécial. Un mélange unique qui puise dans tous les chapitres de l’histoire du groupe.”

Il a poursuivi : “Helloween est une grande partie de ma vie et je suis impatient de célébrer les chansons en live pour et avec nos fans !”

Markus Grosskopf a conclu : “Pour moi, qui suis l’un des derniers “survivants” à avoir joué chaque note depuis le début, ce fut une expérience fantastique et un processus très émotionnel. Je pense que tout le monde peut l’entendre sur cet album. Je l’adore.”

Le nouvel album de Helloween est un retour aux sources pour les légendaires métalleux allemands : le groupe a enregistré de manière entièrement analogique et Daniel Löble a joué sur la batterie utilisée par le batteur original du groupe, le regretté Ingo Schwichtenberg, sur les légendaires enregistrements de Keeper Of The Seven Keys.

Michael Kiske a rejoué pour la première fois depuis 1993 avec le groupe lors de la tournée Pumpkins United. Kai Hansen, qui a quitté Helloween en 1988, avait rejoint le groupe sur scène lors de diverses tournées et participations à des festivals au fil des années. Le set comprenait plusieurs duos avec Michael Kiske et son remplaçant, Andi Deris, ainsi que de nombreuses chansons rarement jouées, notamment Kids Of The Century, Rise And Fall et Livin’ Ain’t No Crime. Kai Hansen – qui a été le frontman de Helloween jusqu’à la fin de 1986 – a chanté un medley de plusieurs classiques des débuts du groupe, dont Ride The Sky, Judas, Starlight et Heavy Metal (Is The Law).

La tournée européenne de Helloween, United Alive World Tour Part II, qui devait avoir lieu en septembre et octobre, se déroulera désormais l’année prochaine.

L’artwork et la tracklist de Helloween ainsi que le premier single, Skyfall, sont disponibles ici.

À lire aussi : Le batteur de Korn dit qu'il ne sait pas quand Fieldy reviendra dans le groupe : "Il nous manque vraiment"

Michael Kiske & Markus Grosskopf :

Le nouvel album de Helloween en tête des charts en Allemagne !
Helloween

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Master of Reality

Black Sabbath
Master of Reality

Par Robert Bonham, le 25/06/2022
Dans le même sang

Trust
Dans le même sang

Par SixxMars013, le 09/06/2022
Fear Inoculum

Tool
Fear Inoculum

Par Dabdoob, le 31/05/2022
Plus d'actus sur Helloween
L'actu Power Metal