Steve Vai explique sa pratique intensive de la guitare pendant les cours de Joe Satriani : "Je suis devenu névrosé"

à 16 h 25 min
Lecture 4 min.
Steve Vai annonce son nouvel album, Inviolate, et dévoile sa nouvelle guitare à 3 manches
© Sodel Vladyslav / Shutterstock.com

Dans une récente interview accordée à Sweetwater, Steve Vai a évoqué les débuts de son épopée musicale et la façon dont il a commencé à prendre des leçons avec Joe Satriani à l’âge de 12 ans – alors que Satch n’avait que 16 ans environ.

Steve Vai a déclaré : “Tout a commencé avec un ami avec qui j’ai grandi, il s’appelle John Sergio, c’était mon voisin et c’était un vrai mélomane et un fan de Rock Progressif. Il jouait de la guitare et son professeur de guitare était Joe Satriani. Il avait environ quatre ans de plus que moi et il était toujours cool, toujours génial, et nous l’aimions tous et prenions des cours avec lui.”

“Quand je suis arrivé chez Joe, j’avais des cordes cassées sur ma guitare, je devais jouer sur trois cordes seulement parce que je n’en avais pas d’autres – je ne savais pas comment l’accorder, je ne savais pas grand chose en fait. J’ai fini par économiser assez d’argent pour acheter des cordes, chez Matthew’s Music à Roosevelt Field, et je suis allé voir Joe Satriani avec un paquet de cordes et une guitare. C’était incroyable pour moi, c’était tout ce que j’avais espéré.”

“J’étais à fond dans le Rock des années 70 – Led Zeppelin, Queen, Kiss, Aerosmith, tout ça, et je pratiquais mes leçons religieusement. Je suis devenu en quelque sorte névrosé, complètement affecté. Je faisais probablement dix fois plus que ce qu’on me demandait parce que j’adorais ça. Je m’asseyais dans ma chambre et chaque petite chose nouvelle que j’étais enfin capable de faire, c’était un accomplissement fantastique.”

“C’est devenu une addiction parce qu’il y avait enfin quelque chose que je pouvais faire et je me sentais bien dans ma peau. Mais j’étais aussi très intéressé par la musique de composition à l’époque parce que mes parents avaient ramené West Side Story à la maison, alors j’ai commencé à apprendre à composer avant de commencer à jouer de la guitare.”

“En ce qui concerne les gammes, j’étais fasciné par la qualité tonale et je les ai pratiquées dans toutes les tonalités de haut en bas, tous les modes….. Cela prenait des heures. En fait, j’ai créé un planning, et généralement, c’était une heure de pratique, une heure de gammes, une heure d’accords, et puis je répétais, et puis je répétais encore. En fonction du temps dont je disposais, je prévoyais au moins une heure ou plus pour simplement jouer et improviser.”

À propos du développement de son propre style

“J’apprenais n’importe quel riff que je trouvais intéressant et cool et c’était toujours incroyable quand je l’apprenais. Je suppose que c’est l’évolution de mon style, j’essaie de me souvenir du moment où le split s’est produit. Entre vouloir jouer comme quelqu’un et chercher consciemment des riffs uniques que je n’avais pas entendus auparavant.”

“Ça a toujours semblé être quelque chose qui résonnait en moi parce que je n’ai jamais senti que j’étais assez bon pour jouer un Blues authentique. Je n’aimais même pas vraiment le Blues à l’époque, il me semblait trop simple. J’ai commencé à m’intéresser à une musique très complexe à un moment donné.”

“Bien sûr, je l’apprécie maintenant. Tout ce que je fais a une sorte de base dans une gamme de Blues. J’étais donc vraiment fasciné par les qualités tonales des gammes et je m’entraînais très régulièrement. Je créais des listes et j’ai fini par écrire un livre intitulé The Steve Vai 30-Hour Workout, qui décrit essentiellement ce que je faisais quand j’étais enfant.”

“Il y avait une séance d’entraînement de neuf heures qui était ma base et que j’essayais de faire tous les jours, et puis il y avait les 30 heures, bien sûr, pas de suite !”

À lire aussi : Alpha Wolf publie un nouveau single bien lourd, Hotel Underground

The Steve Vai Guitar Method – Episode 7 :

Tags : Rock Steve Vai
Source : ultimate-guitar.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Master of Reality

Black Sabbath
Master of Reality

Par Robert Bonham, le 25/06/2022
Dans le même sang

Trust
Dans le même sang

Par SixxMars013, le 09/06/2022
Fear Inoculum

Tool
Fear Inoculum

Par Dabdoob, le 31/05/2022
Plus d'actus sur Steve Vai
L'actu Rock