Adam D. de Killswitch Engage parle de sa dépression pendant la pandémie : "C'était la pire année de ma vie"

à 13 h 18 min
Lecture 4 min.
Adam D. de Killswitch Engage parle de sa dépression pendant la pandémie : "C'était la pire année de ma vie"
© Times Of Grace (Presse)

Lors d’une apparition dans un récent épisode de Stoke The Fire, le podcast animé par le musicien Jesse Leach (Killswitch Engage) et le DJ/présentateur Matt Stocks (Life In The Stocks), le guitariste de Killswitch Engage, Adam Dutkiewicz, s’est ouvert sur les symptômes dépressifs qu’il a ressentis suite à la pandémie de coronavirus.

Il a déclaré : “Au début, je pensais presque que ce serait une bonne chose pour mon état d’esprit. Je me souviens que nous avons eu une conférence téléphonique avec la direction [au début de la pandémie], et je me suis dit : ‘Oui ! Faisons une pause ! Nous avons enfin la possibilité de nous reposer ! Vive le coronavirus ! [rires]”

“Je me disais : ‘Ça va être génial. On va prendre du recul et on va prendre soin de nous, et quand on reviendra, on sera dans un état d’esprit encore plus positif. Et nous ferons des tournées non-stop quand nous serons de retour’.”

“Et puis je pense qu’une fois que j’ai réalisé que le coronavirus n’allait pas disparaître de sitôt, j’ai pensé : ‘Oh, non. Oh, non’. Et puis la solitude m’a frappé. Ma copine travaille 12 heures par jour, alors je ne la vois presque jamais.”

“La solitude a commencé à me ronger. Je me suis encore fait mal au dos – j’ai dû retourner à l’hôpital – tout ça. J’étais dans une putain de spirale descendante.”

“Je suppose que je n’ai jamais vraiment réalisé à quel point j’étais dépendant de l’interaction humaine, finalement… En tournée, je suis toujours entouré d’autres personnes, et ça me fatigue. Alors j’ai toujours pensé que je préférais être seul. Mais au final, quand je me suis retrouvé complètement seul, pendant aussi longtemps, je suis devenu complètement fou.”

Plus tard, il a ajouté : “Ce fut, sans aucun doute, la pire année de ma vie. Je ne m’étais jamais senti aussi mal auparavant. […] Maintenant, la vie est à peu près revenue à la normale là où je vis. Et c’est tout simplement incroyable de revoir des gens. […] C’est tellement agréable de retrouver une certaine normalité, et je pense que cela m’a beaucoup aidé.”

“La seule chose que j’ai vraiment retenue [de cette période], c’est que je ne veux plus jamais revivre une telle expérience. Et c’est tellement drôle – je sais que Jesse parle tout le temps de la dépression et de l’anxiété, qui sont présentes dans ma famille. Chacun de mes frères et sœurs a dû faire face à quelque chose de semblable. Et ils sont soit sous une forme ou une autre de traitement, soit ils doivent faire une forme de méditation extrême pour garder leurs pensées à distance. Je n’ai jamais vraiment ressenti la gravité de ce problème avant l’année dernière et à quel point ça peut être contraignant. J’ai toujours pensé, genre, ‘Prends une putain de bière et discute avec un bon ami, et ça arrangera les choses’. Et d’après ce que j’ai vécu l’année dernière, j’ai réalisé que rien ne pouvait arranger ce problème – rien ne peut arranger les choses. C’est le sentiment le plus désespéré que l’on puisse avoir. C’est vraiment fou, putain. Et je sais vraiment maintenant ce que cela signifie d’être déprimé.”

Le mois dernier, Dutkiewicz et Leach ont sorti le deuxième album de leur projet Times Of Grace, Songs Of Loss And Separation, via le label du groupe, Wicked Good Records, distribué par ADA Worldwide.

Killswitch Engage reprendra la route cet automne, en tournée avec Slipknot, Fever 333 et Code Orange dans le cadre du Knotfest Roadshow. Le groupe se produira également dans plusieurs festivals d’automne importants.

Adam D. sur Stoke The Fire :

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

The Sex Pistols
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

Par Steven Perry, le 08/08/2022
Foo Fighters annonce son nouvel album, Medicine At Midnight, et sort le single Shame Shame

Foo Fighters
Medicine At Midnight

Par Robert Bonham, le 08/08/2022
Korn

Korn
Korn

Par Ryuketsu, le 08/08/2022
Plus d'actus sur Killswitch Engage
L'actu Metalcore