Toutes les nouvelles fonctionnalités sur MetalZone (et leur statut)

Oli Sykes de Bring Me The Horizon revient sur son mois de retraite spirituelle : "Ces gens-là sont les plus heureux du monde"

à 11 h 28 min
Lecture 3 min.
Oli Sykes de Bring Me The Horizon revient sur son mois de retraite spirituelle : "Ces gens-là sont les plus heureux du monde"
© Tom Rose / Shutterstock.com

Oli Sykes de Bring Me The Horizon a passé du temps à travailler sur lui-même pendant les périodes d’inactivité du groupe résultant de la pandémie de coronavirus.

En fait, le chanteur a profité d’un de ces mois pour faire une retraite spirituelle afin de gérer la haine de soi et d’autres problèmes de santé mentale, en vivant dans un ashram au Brésil qui fait partie du mouvement Hare Krishna.

Il a récemment parlé de cette expérience à Kerrang! : “J’étais comme : ‘Qui suis-je ? Quelles sont mes valeurs ? Qui suis-je sans le groupe, sans écrire de la musique et sans toutes ces choses ? Qu’est-ce que j’aime faire ? Et quel est l’intérêt de tout ça ?’…”

“J’ai réalisé qu’il y avait beaucoup de choses sur lesquelles je n’avais pas travaillé. Quand je suis allé en cure de désintoxication [pour abus de substances] il y a huit ans, j’en suis sorti et j’avais l’impression d’être guéri. Je me suis dit : ‘Je vais bien maintenant’, et on a fait [l’album] Sempiternal.”

“Quand tout s’est arrêté [à cause de la pandémie], j’ai en quelque sorte réalisé que j’étais si occupé et que les choses allaient si bien… que j’étais plus distrait que guéri.”

Toutefois, les 18 derniers mois ont fourni beaucoup de temps sans distraction pour ruminer, et c’est là que le musicien a réalisé qu’il avait encore des problèmes à régler.

“Je ne m’aimais pas beaucoup. Je n’avais pas beaucoup de confiance en moi. J’avais beaucoup de problèmes comme ça, je n’aimais pas que les gens disent mon nom… [J’étais] gêné. Je ne pouvais même pas parler aux gens – des choses comme aller dans un magasin, j’étais embarrassé et effrayé. Je ne voulais jamais me mettre à nu. Je voulais juste rester caché tout le temps.”

Il a ajouté : “Je ne fais pas partie des Hare Krishna, mais je me suis dit : ‘Et puis merde, ces gens-là sont les plus heureux du monde, ils sont tellement heureux’.”

Le chanteur a donc décidé de se rendre “au milieu de nulle part” pendant un mois, afin de “se lever à 5 heures du matin pour chanter avec eux et prier tous leurs dieux” et apprendre de leur sagesse : “Nous écoutions leurs gourous et des lectures de la Bhagavad Gita. J’ai beaucoup appris. Pour eux, la pire chose qui soit, c’est la jalousie, l’ego et tous ces trucs. Il s’agit essentiellement de se contenter de ce que l’on a.”

De retour dans le feu de l’action, Sykes a publié la semaine dernière Die4u avec Bring Me The Horizon – c’est la dernière chanson de la série Post Human du groupe, dont un nouvel EP est probablement sur le point de sortir.

Bring Me The Horizon – DiE4u :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : kerrang.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Born Of Osiris annonce son nouvel album, Angel Or Alien (détails & single)

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Bring Me The Horizon
L'actu Rock