Mike Portnoy à propos de Rush : "Jouer avec Geddy Lee et Alex Lifeson serait un rêve devenu réalité"

à 14 h 52 min
Lecture 4 min.
Mike Portnoy à propos de la discographie de Dream Theater : "Je peux jouer les chansons les plus difficiles en mangeant un sandwich au thon"
© TDC Photography, Shutterstock.com

Lors d’une récente interview accordée au bassiste de Twisted Sister, Mark “The Animal” Mendoza, l’ancien batteur de Dream Theater et l’actuel batteur de The Winery Dogs, Mike Portnoy, a de nouveau évoqué un scénario hypothétique dans lequel il serait choisi pour partir en tournée avec Geddy Lee et Alex Lifeson en remplacement de Neil Peart, le défunt batteur de Rush.

Lorsqu’on lui a demandé s’il serait intéressé par ce projet, Mike Portnoy a répondu : “Bien sûr, ce serait un rêve de jouer avec ces gars-là. Mais je ne veux pas faire les gros titres […]. Ce n’est pas ce que je dis. Vous me posez une question. Hypothétiquement, bien sûr, ce serait un rêve devenu réalité. Neil était mon héros, et il le sera toujours, et Geddy et Alex le sont aussi”.

“Je ne pense pas que dans un million d’années ils joueront sans lui, vraiment pas. Mais dans un scénario de rêve hypothétique, allez – bien sûr. Mais je ne pense pas que cela se produira dans un million d’années. Mais c’est un beau rêve auquel on peut hypothétiquement penser. Mais honnêtement, je ne pense pas que ça arrivera un jour. Mais qui sait ? On ne sait jamais.”

“Ce serait amusant, ce serait incroyable, ce serait aussi un rôle impossible à assumer. C’est une situation sans issue. Vraiment, ce serait impossible, car ses fans sont obsessionnels – et je me compte parmi eux. Alors, oui, ce serait une situation difficile…”

La dernière tournée de Rush

Mike Portnoy a également évoqué la dernière tournée de Rush, qui s’est achevée au Forum de Los Angeles le 1er août 2015. Neil Peart a indiqué à l’époque qu’il souhaitait prendre sa retraite tant qu’il était encore capable de bien jouer, parallèlement à une volonté de passer plus de temps à la maison avec sa jeune fille.

“Ils sont partis sur une telle note. Leur dernière tournée était une tournée d’adieux. Je pense que personne ne s’attendait à ce que Neil décède, mais ils voulaient arrêter de tourner, alors ils ont vraiment fait une tournée incroyable.”

“Cette tournée était si bien faite, si parfaitement exécutée, et ils sont partis en étant tous les trois encore au sommet de leur art. Je leur donne donc tout le crédit du monde pour ça. C’est juste triste que Neil n’ait pas eu beaucoup d’années pour profiter de sa retraite avant de tomber malade. Cela m’attriste.”

À lire aussi : Evergrey révèle les détails de son prochain album, Theories of Emptiness

La légende Neil Peart

Il y a un an et demi, lors d’une interview accordée à World Prog-Nation, Mike Portnoy a parlé de la façon dont Neil Peart l’a influencé musicalement et personnellement : “J’ai passé 20 à 30 ans à l’idolâtrer et à être son plus grand fan. Et pendant toutes ces années, c’était principalement la batterie – la batterie était une telle fascination pour moi. Il a toujours construit des kits incroyables et y a mis tant de réflexion”.

“Je recevais toujours les programmes de tournée où il décrivait les toms et les nouveautés, et je regardais ces photos. La plupart des autres gars regardaient les photos de Playboy, moi je regardais les kits de batterie de Neil Peart. Et puis, bien sûr, son jeu – cela va sans dire. J’ai appris à développer des parties et à orchestrer des parties de batterie pour les construire, les modifier et les développer dans une chanson. C’était la chose la plus importante pour moi en tant que fan. Et puis plus tard, une fois que j’ai appris à le connaître, j’ai été tellement inspiré par la gentillesse de sa personne.”

“Il avait la réputation d’être une personne calme, discrète et privée, et il l’était, et il était très important pour lui de rester dans l’ombre. Mais une fois que vous étiez autorisé à entrer dans ce cercle restreint, il était toujours si doux, si gentil et si généreux. Il m’envoyait toujours des e-mails de vacances et il m’envoyait toujours ses nouveaux livres et des choses comme ça. C’était une relation que je chérirai toujours, c’était un véritable honneur.”

Rush a annoncé le décès de Neil Peart le 10 janvier 2020, après une bataille de trois ans contre un cancer du cerveau.

Interview de Mike Portnoy pour 22 Now :

Source : blabbermouth.net