Nirvana dépose une demande de rejet de l'action en justice concernant le "bébé de Nevermind"

à 14 h 12 min
Lecture 3 min.
Nirvana dépose une demande de rejet de l'action en justice concernant le "bébé de Nevermind"
© DGC Records

Nirvana a déposé une motion pour rejeter le récent procès intenté au sujet de la pochette de l’album emblématique du groupe, Nevermind.

En août dernier, Spencer Elden, l’homme qui prétend être le bébé figurant sur l’image, a poursuivi les membres survivants de Nirvana ainsi que les héritiers de Kurt Cobain.

Elden prétend que la photo du bébé tendant la main pour attraper un dollar dans une piscine viole les lois fédérales sur la pédopornographie et soutient l’exploitation sexuelle des enfants.

Cependant, Nirvana, ainsi que la veuve de Kurt Cobain, Courtney Love, demandent au tribunal de rejeter la plainte, estimant que l’affirmation d’Elden selon laquelle la photo de la pochette de Nevermind est de la pédopornographie n’est “pas sérieuse” et insistant sur le fait que sa plainte est “prescrite par la loi applicable”.

En effet, la loi fédérale sur la pédopornographie applicable dans cette affaire prévoit un délai de prescription de dix ans, à compter du moment où la victime découvre la violation elle-même ou le préjudice causé par celle-ci.

Digital Music News a partagé des extraits de la requête déposée mercredi 22 décembre. On peut y lire : “Elden a passé trois décennies à tirer profit de sa célébrité en tant que ‘bébé de Nirvana’ autoproclamé. Il a reproduit la photographie en échange d’un paiement à de nombreuses reprises ; il s’est fait tatouer le titre de l’album Nevermind sur la poitrine ; il est apparu dans un talk-show vêtu d’une grenouillère nue auto-parodique ; il a dédicacé des copies de la pochette de l’album pour les vendre sur eBay ; et il a utilisé son lien avec Nirvana pour essayer de draguer des femmes.”

“L’affirmation d’Elden selon laquelle la photographie de la pochette de l’album Nevermind est de la ‘pornographie enfantine’ n’est, à première vue, pas sérieuse. Un bref examen de la photographie, ou de la propre conduite d’Elden (sans parler de la présence de la photographie dans les foyers de millions d’Américains qui, selon la théorie d’Elden, sont coupables de possession criminelle de pédopornographie) le montre clairement.”

“La photo de la pochette de Nevermind a été prise en 1991. Elle était mondialement connue en 1992 au plus tard. Bien avant 2011, comme Elden l’a plaidé, Elden connaissait l’existence de la photo, et savait qu’il (et pas quelqu’un d’autre) était le bébé sur la photo. Il était pleinement conscient des faits à la fois de la prétendue ‘violation’ et du ‘préjudice’ pendant des décennies.”

“En plus de sa plainte pour pédopornographie, Elden a allégué que la création de la photographie pour la pochette de l’album a entraîné une forme de trafic sexuel lorsqu’il était bébé. En mettant de côté le fait que cette prémisse est absurde, la loi qu’Elden invoque pour couvrir ce qui s’est passé en 1991, est entrée en vigueur le 19 décembre 2003 et n’a aucune application rétroactive […].”

Nevermind s’est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde et a été certifié diamant par la RIAA pour des ventes supérieures à 10 millions d’exemplaires rien qu’aux États-Unis.

Nirvana – In Bloom :

Tags : Rock Nirvana
Source : digitalmusicnews.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Heaven and Hell

Black Sabbath
Heaven and Hell

Par Kingeddie, le 12/08/2022
Ordinary Man

Ozzy Osbourne
Ordinary Man

Par TonyOsbourne13, le 12/08/2022
Mötley Crüe

Mötley Crüe
Mötley Crüe

Par MisterCrepes, le 12/08/2022
Plus d'actus sur Nirvana
L'actu Rock