Les reviews utilisateurs sont de retour !

Le guitariste de Paradise Lost : "Il ne faut pas se prendre trop au sérieux"

à 16 h 15 min
Lecture 2 min.
Le guitariste de Paradise Lost : "Il ne faut pas se prendre trop au sérieux"
© YouTube

Dans un article récemment publié sur Louder, le guitariste de Paradise Lost, Greg Mackintosh, a partagé quelques bribes de sagesse qu’il a accumulées au fil des ans.

Il a déclaré (tel que traduit par MetalZone.fr) : “Il ne faut pas se prendre trop au sérieux.”

“Si je devais dire quelque chose à mon jeune moi, ce serait de m’amuser, de me détendre, de ne pas être si sérieux et de prendre les choses comme elles viennent, car quand on est jeune, on se prend trop au sérieux.”

“J’étais le plus sérieux du groupe et je ne faisais qu’empirer les choses. Tout était laborieux, et ça n’aurait pas dû l’être. J’ai eu un enfant assez jeune, alors je me torturais constamment à l’idée de ne pas être à la maison.”

“Même ma femme, à l’époque, me disait : ‘Détends-toi !’. Et c’est ce que j’aurais dû faire, parce que ces dix dernières années, tout s’est passé en douceur. Tout ce que j’avais à faire, c’était de me détendre un peu et de ne pas me prendre au sérieux.”

Il a également parlé du fait que “l’imperfection est créative” : “La scène britannique est née de l’amour de la musique underground et du commerce des cassettes, mais aussi des capacités des gens et de leur équipement.”

“Si tu avais un ampli de merde, ça devenait le son du groupe. Si le batteur ne pouvait pas jouer des blast-beats, vous étiez un groupe de doom. C’était aussi simple que ça.”

“Il y avait quelque chose de vraiment honnête là-dedans, surtout dans la scène britannique de l’époque. Personne ne savait que ça allait créer des genres dans tous les sens. Tout le monde pensait : ‘Oh, ils font leur truc’.”

“Quand on jouait avec Napalm Death, les gens nous criaient : ‘Jouez plus vite’, mais on n’y arrivait pas, alors on jouait plus lentement. Finalement, c’est devenu le style du groupe.”

Paradise Lost a sorti un coffret, intitulé The Lost And The Painless, le 26 novembre 2021 via Peaceville Records.

Paradise Lost – Darker Thoughts :

1 Commentaire

  1. J’adore cette partie : “Si tu avais un ampli de merde, ça devenait le son du groupe. Si le batteur ne pouvait pas jouer des blast-beats, vous étiez un groupe de doom. C’était aussi simple que ça.”
    Ça sonne tellement vrai : simple, pas de calculs
    Bon, après, il fallait de la persévérance et un peu de talent quand même 😁

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : loudersound.com