David Draiman de Disturbed félicite Spotify pour avoir retiré la musique de Neil Young : "Bravo pour avoir préservé la liberté d'expression et ne pas avoir cédé à la foule"

à 12 h 22 min
Lecture 3 min.
David Draiman, de Disturbed, révèle comment il a réagi aux récents commentaires de Brent Hinds, de Mastodon
© J.A. Dunbar / Shutterstock.com

Hier, toute la musique de Neil Young a été retirée de Spotify. Dans la foulée, David Draiman, le chanteur de Disturbed, a salué la décision et l’annonce faite par Spotify.

Young s’est récemment plaint que la plateforme avait diffusé des informations erronées sur le coronavirus via le podcast de Joe Rogan, qu’elle héberge en exclusivité.

Dans un message publié sur son site web, Young a écrit (tel que traduit par MetalZone.fr) : “Spotify est récemment devenu une force très nuisible via sa désinformation publique et ses mensonges sur le coronavirus.”

“J’ai pris connaissance de ce problème lorsque j’ai lu que plus de 200 médecins avaient uni leurs forces pour s’attaquer aux fausses informations sur le coronavirus dans les programmes de Spotify.”

“La plupart des auditeurs qui entendent les informations non factuelles, trompeuses et fausses sur le coronavirus sur Spotify ont 24 ans, sont impressionnables et peuvent facilement basculer du mauvais côté de la vérité. Ces jeunes gens pensent que Spotify ne présenterait jamais des informations grossièrement fausses. Malheureusement, ils ont tort. Je savais que je devais essayer de le faire remarquer.”

Young a ensuite abordé sa propre relation avec la plateforme, déclarant : “Toute ma musique est disponible sur Spotify, vendue à ces jeunes, des gens qui croient ce qu’ils entendent parce que c’est sur Spotify, et des gens comme moi soutiennent Spotify en y mettant leur musique. J’ai réalisé que je ne pouvais pas continuer à soutenir la désinformation de Spotify qui met en danger la vie des amateurs de musique.”

Un porte-parole de Spotify a écrit : “Nous voulons que toute la musique et tout le contenu audio du monde soient disponibles pour les utilisateurs de Spotify. Cela implique une grande responsabilité pour équilibrer la sécurité des auditeurs et la liberté des créateurs. Nous avons mis en place des politiques de contenu détaillées et avons supprimé plus de 20 000 épisodes de podcasts liés au coronavirus depuis le début de la pandémie.”

“Nous regrettons la décision de Neil de retirer sa musique de Spotify, mais nous espérons l’accueillir à nouveau bientôt.”

Peu de temps après la publication du message ci-dessus, Draiman s’est exprimé sur la décision de Spotify, en taguant le directeur général de la société, Daniel Ek, sur Twitter et en écrivant : “[Daniel Ek], je vous félicite, vous et Spotify, d’avoir pris la bonne décision, de préserver la liberté d’expression et de ne pas céder à la foule.”

“Je ne suis peut-être pas d’accord avec tout ce que Joe Rogan ou ses invités disent, mais ils ont le droit d’avoir un espace pour le dire.”

Post de David Draiman :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Disturbed
L'actu Metal Alternatif