Ivan Moody nomme son album préféré de Five Finger Death Punch : "C'est juste l'œuvre d'art la plus aboutie à laquelle j'ai jamais participé"

à 11 h 31 min
Lecture 3 min.
Hellfest 2022 : Un retour plutôt exhaustif sur la première partie de la colossale XVe édition
© Tetralens
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Ivan Moody, chanteur de Five Finger Death Punch, a désigné l’album qu’il préfère au sein de la discographie de son groupe.

Et malgré le fait que tous les artistes disent toujours que leur dernière sortie est leur meilleure, Moody n’a pas dérogé à la règle et a choisi AfterLife, notant que ce n’est pas pour la publicité.

Il a confié à Loudwire : “Je ne veux pas donner l’impression que c’est pour promouvoir notre nouvel album, car ce n’est pas le cas. C’est juste l’œuvre d’art la plus aboutie à laquelle j’ai jamais participé.”

Il a ensuite expliqué que lui et le guitariste Zoltan Bathory sont entrés en studio en compagnie du producteur Kevin Churko avec l’optique d’essayer toutes les idées qu’ils avaient ; aucune limite ne leur étant imposée.

Le chanteur a ajouté : “AfterLife est mon album préféré [de FFDP], sans conteste. Je fais cela professionnellement depuis 22 ans, alors pour moi, dire que c’est mon préféré et qu’il englobe tous mes travaux […] c’est incroyable. C’est un sentiment formidable à éprouver, je pense que tout le monde devrait le connaître une fois dans sa vie.”

Le neuvième album studio de Five Finger Death Punch, AfterLife, sortira ce vendredi (19 août) via Better Noise Music.

Le titre se traduit par “après la vie” et est apparemment basé sur des expériences réelles que Moody et Bathory ont vécues.

Courant mai, Bathory a expliqué à l’hôte de Loudwire Nights, Toni Gonzalez, ce qui était caché derrière le titre de l’album.

Il a déclaré : “La raison pour laquelle nous avons appelé l’album AfterLife, c’est parce qu’Ivan et moi avons partagé l’un avec l’autre certaines expériences qui sont généralement des choses privées dont les gens ne parlent pas vraiment. Nous avons tous les deux vécu des expériences de mort imminente.”

Il a poursuivi : “Ivan écrit généralement des textes très personnels de toute façon, si vous lisez ses paroles sur [The Way Of The Fist], c’est un livre ouvert, c’est sa vie et ses expériences. Tout est donc très personnel, rien n’est fictif. Nous ne parlons pas vraiment de mythologie ou d’événements historiques, tout est réel […].”

Le guitariste a également expliqué qu’il n’a pas vraiment vu sa vie défiler devant ses yeux comme on peut le voir dans les films : “Quand vous dites que quelque chose défile devant vos yeux, vous imaginez ça comme une chose qui se produit après une autre, parce que c’est comme ça que notre esprit fonctionne – l’esprit humain pense linéairement… il est lié au temps. Ainsi, lorsque vous dites : ‘Ma vie a défilé devant mes yeux’, vous imaginez presque que c’est comme dans les films. Mais ce n’est pas comme ça. Tout se passe en même temps. Vous êtes conscient de tout en même temps, c’est presque comme si votre esprit explosait en milliards de petits fragments et que vous étiez soudain conscient de toutes les choses qui se sont produites – en même temps.”

Interview d’Ivan Moody pour Loudwire :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Ozzy Osbourne sort la chanson éponyme de son nouvel album, Patient Number 9, avec Jeff Beck comme invité

Ozzy Osbourne
Patient Number 9

Par TonyOsbourne13, le 19/09/2022
Van Halen

Van Halen
Van Halen

Par Kingeddie, le 18/09/2022
Led Zeppelin II

Led Zeppelin
Led Zeppelin II

Par SixxMars013, le 18/09/2022
Plus d'actus sur Five Finger Death Punch
L'actu Heavy Metal