Nirvana gagne le procès intenté pour "pornographie" concernant la pochette de Nevermind

à 10 h 21 min
Lecture 2 min.
Nirvana dépose une demande de rejet de l'action en justice concernant le "bébé de Nevermind"
© DGC Records

La longue et étrange saga du procès pour “pédopornographie” intenté aux membres survivants de Nirvana et à plusieurs de leurs associés a officiellement pris fin.

Le procès avait été intenté contre les parties susmentionnées par Spencer Elden, qui figure sur la pochette de l’album Nevermind (1991).

Elden, aujourd’hui âgé de 30 ans, a servi de modèle pour la très célèbre photo de la pochette de l’album et a porté plainte contre le groupe et de nombreuses autres personnes en août 2021.

Dans sa plainte initiale, il a affirmé que la pochette de l’album avait été réalisée sans son consentement et que ses tuteurs légaux n’avaient pas donné leur accord pour la photographie. Il a ajouté que la photo, qui montre ses organes génitaux nus alors qu’il était enfant, lui avait causé “des dommages à vie”.

Après de multiples rebondissements, au début du mois de janvier de cette année, sa plainte a été rejetée, un juge ayant accepté la demande de rejet des défendeurs. Suite à cela, Elden a de nouveau modifié et rouvert l’affaire plus tard dans le mois.

Dans une décision finale rendue le 2 septembre, un juge américain a ordonné que l’affaire soit à nouveau rejetée, cette fois avec préjudice (ce qui signifie qu’Elden ne pourra plus déposer la même plainte).

Tags : Rock Nirvana
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Nirvana
L'actu Rock