Regardez Behemoth jouer 4 nouvelles chansons sur le toit du Palais de la Culture et des Sciences de Varsovie !

à 10 h 30 min
Lecture 4 min.
Regardez Behemoth jouer 4 nouvelles chansons sur le toit du Palais de la Culture et des Sciences de Varsovie !
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Alors que son douzième album studio Opvs Contra Natvram sort aujourd’hui (16 septembre), Behemoth a partagé les images de son concert spécial de quatre chansons, au sommet du Palais de la Culture et des Sciences de Varsovie, en Pologne.

Ce concert, que vous pouvez regarder ci-dessous, comprend les nouvelles chansons The Deathless Sun, Off To War!, Ov My Herculean Exile et Thy Becoming Eternal.

Le frontman de Behemoth, Adam “Nergal” Darski, avait précédemment annoncé ce concert en disant : “Légions ! Nous nous sommes réunis au sommet de l’infâme Palais de la Culture en Pologne pour jouer quatre nouveaux titres de notre album Opvs Contra Natvram, qui sortira ce vendredi ! Pendant longtemps, Behemoth a été censuré et poursuivi par l’Église catholique sur ordre de notre gouvernement fasciste. Cette performance, avec ce bâtiment comme toile de fond, est un doigt d’honneur monumental à ces porcs et un autre à Joseph Staline et à son cercle soviétique. Vive la liberté !”

Behemoth – Opvs Contra Cvltvram (Live Atop The Palace Of Culture) :

À lire aussi : The Black Dahlia Murder continuera sans Trevor Strnad ; le groupe annonce sa nouvelle formation et un show en hommage au défunt chanteur

Le thème central d’Opvs Contra Natvram

Au moment de l’annonce d’Opvs Contra Natvram, Nergal a déclaré : “Le titre de l’album signifie ‘aller à contre-courant’. C’est le contraire des valeurs, de la morale et de l’éthique contre lesquelles je me dresse. Je me suis sérieusement battu contre les tendances destructrices de la culture pop – cancel culture, réseaux sociaux, et les outils qui, selon moi, sont des armes très dangereuses entre les mains de personnes qui ne sont pas compétentes pour juger les autres. C’est quelque chose que je trouve très destructeur et dérangeant – et extrêmement contraignant du point de vue des artistes. C’est mon doigt d’honneur à cela.”

“Il y a une chanson sur le disque intitulée Neo-Spartacvs. Spartacus était l’un des rebelles les plus emblématiques de l’histoire qui s’est opposé à l’empire le plus puissant de tous les temps. À la fin, c’est moi qui crie : ‘Je suis Spartacus, et vous aussi !’. Je veux allumer la flamme de la rébellion. Si quelque chose vous semble anormal, faites front !”

La signification de la pochette de l’album

Le mois dernier, lors d’une interview pour Revolver, Nergal a parlé de la pochette de l’album, qui est une subversion du caducée (symbole de la santé et de la médecine).

Il a dit : “Oui, c’est [une subversion du] symbole de la pharmacie avec le serpent qui s’enroule autour du bâton. Vous savez, le serpent est un symbole du mal et de la trahison, selon les codes bibliques, mais je convertis ces significations. Je joue avec elles. Je me suis dit, inversons les poteaux et utilisons nos cerveaux [pour] donner nos propres définitions à ces choses.”

Il a poursuivi : “Bien sûr, un serpent peut vous tuer s’il vous mord – mais un chien aussi. Je pense que [la pochette est] une belle métaphore. On y voit un serpent qui aspire le venin de la religion des Christs squelettiques présents [sur la pochette]. D’habitude, il injecte le venin, mais vous voyez que les Christs sont squelettiques. Ils sont sans vie. Il a aspiré le venin du vrai mal de ce monde.”

Il a ajouté : “Mais encore une fois… j’ai vraiment essayé de rendre le tout le plus large possible. Je ne veux pas seulement être un groupe anti-religion. Behemoth est anti-establishment. On y trouve beaucoup d’approches anarchistes, beaucoup d’attitude punk. Il s’agit de se libérer. Donc, oui, le mouvement LGBTQ, les lois sur l’avortement, la cancel culture, toutes ces choses – quand j’en parle, je me mets à trembler parce que je suis tellement ému par tout ça. Je suis prêt à me battre à coups de poing avec tous ceux qui veulent [faire] valoir leurs droits contre les miens.”

En outre, ne manquez pas le groupe lors de ses prochains concerts en terres francophones ! Vous pouvez consulter les détails des concerts à venir (en compagnie d’Arch Enemy) ci-dessous.

Concerts francophones de Behemoth (avec Arch Enemy) :

  • 4 octobre 2022 – Paris, France : Le Zénith
  • 5 octobre 2022 – Toulouse, France : Le Bikini
  • 11 octobre 2022 – Lyon, France : Le Radiant
  • 25 octobre 2022 – Zurich, Suisse : Samsung Hall

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus récents
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Ozzy Osbourne sort la chanson éponyme de son nouvel album, Patient Number 9, avec Jeff Beck comme invité

Ozzy Osbourne
Patient Number 9

Par TonyOsbourne13, le 19/09/2022
Van Halen

Van Halen
Van Halen

Par Kingeddie, le 18/09/2022
Led Zeppelin II

Led Zeppelin
Led Zeppelin II

Par SixxMars013, le 18/09/2022
Plus d'actus sur Behemoth
L'actu Black Metal