Un groupe de Metal a perdu 20 000 dollars lors d'une récente tournée ; ils donnent leur avis sur l'avenir de la musique

à 14 h 28 min
Lecture 3 min.
Un groupe de Metal a perdu 20 000 dollars lors d'une récente tournée ; ils donnent leur avis sur l'avenir de la musique
© Shutterstock
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

Les métalleux américains d’Irist ont récemment fait part des difficultés financières qu’ils ont rencontrées lors de leur dernière tournée européenne.

Dans une interview exclusive accordée à Metal Hammer, les musiciens de Post-Metal, qui jouent de la musique dans la veine de Cult Of Luna, ont donné quelques précisions sur le terrible état de l’industrie de la musique live, dont on parle beaucoup.

Le bassiste d’Irist, Bruno Segovia, affirme que son groupe a remporté le titre de “nouveau groupe le plus malchanceux de la planète”, car leur premier album, Order Of The Mind, est sorti quelques jours seulement après le confinement, en 2020. Puis, une fois la musique live revenue, ils ont joué à travers l’Europe avec Pallbearer et Elder et sont rentrés chez eux avec plus de 20 000 dollars de dettes.

Dans l’interview, les musiciens expliquent que l’augmentation du coût de la vie, la montée en flèche du prix de l’essence et le fait de ne pas vendre autant d’articles de marchandising que prévu ont conduit à ce résultat désastreux.

Comme l’explique Bruno : “L’essence a coûté 30 à 50 euros par jour de plus que prévu et on nous avait dit qu’il était possible de trouver des chambres d’hôtel bon marché pour 60 euros par nuit, mais notre moyenne a été de 120 à 150 euros.”

Ils ont réalisé qu’ils ne pourraient pas récupérer leur argent à mi-chemin de la tournée de six semaines : “La plupart des dépenses ont été faites d’avance, donc le mal était déjà fait.”

Payés 200 euros par nuit en moyenne, les musiciens s’attendaient à perdre un peu d’argent, peut-être entre 2 000 et 4 000 euros, mais certainement pas 20 000.

Concernant l’espoir de trouver un semblant d’équilibre dans le monde de la musique live, Bruno déclare : “C’est hors de portée, même de l’industrie musicale. Le coût de la vie a augmenté de façon exponentielle, et ce, partout dans le monde, je crois. Tout est beaucoup plus cher et, du moins ici aux États-Unis, les salaires n’augmentent pas de la même manière.”

Interrogé sur l’avenir, Bruno indique : “Nous allons certainement continuer, mais je ne pense pas que nous repartirons en tournée de sitôt. Cela va prendre un certain temps pour rebondir : J’ai dû quitter mon emploi et je n’ai pas de diplôme en quoi que ce soit. J’ai travaillé dans une usine pendant 18 ans et ce n’est pas un de ces emplois où l’on peut dire : ‘Hé, j’ai besoin de partir pendant un mois’. J’ai dû démissionner.”

Irist a lancé une campagne GoFundMe pour éponger sa dette. Elle peut être trouvée via le lien précédent.

Irist – Heal :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O
Tags : Heavy Metal