Tenacious D raconte la fois où ils ont fait la première partie de Motörhead en cachette, car Lemmy ne voulait pas qu'ils le fassent

à 17 h 17 min
Lecture 3 min.
Tenacious D raconte la fois où ils ont fait la première partie de Motörhead en cachette, car Lemmy ne voulait pas qu'ils le fassent
© Tenacious D (Presse) & Shutterstock

Lors de la réalisation d’un récent numéro du magazine Metal Hammer, Tenacious D a raconté aux journalistes une histoire assez surprenante impliquant Lemmy, le défunt frontman de Motörhead

L’histoire se déroule apparemment aux alentours de 2010, alors que le groupe n’avait pas encore sorti son album de 2012, Rize Of The Fenix, sur lequel figure la chanson Roadie. À cette période précise, les musiciens étaient en train de créer la chanson en question et souhaitaient en faire une performance spéciale, quelque part de marquant si possible.

Cependant, les choses ne se sont pas passées comme prévu, comme l’ont expliqué Jack Black et Kyle Glass au magazine susmentionné.

Black a déclaré : “[À cette époque], je faisais un jeu vidéo qui s’appelait Brutal Legend. C’était un jeu vidéo de Heavy Metal et Kyle y participait aussi. Nous avons pensé que ce serait une bonne façon de promouvoir le jeu que d’écrire une chanson sur un roadie. Le jeu vidéo met en scène un roadie de heavy metal qui s’inspire de Lemmy et de quelques autres personnages. Mon personnage ressemblait à une sorte de version musclée de moi-même. Nous avons donc écrit une chanson sur la légende du roadie !”

La chanson terminée, ils ont voulu aller plus loin en faisant une performance spéciale et ils ont contacté leur manager pour essayer d’obtenir une place en première partie d’un show de Motörhead à Los Angeles. Le manager de Lemmy a accepté car il pensait que la présence du D aiderait à la vente de billets (dans cette région, Motörhead avait apparemment un peu de mal à faire salle comble).

Une fois arrivés pour faire leur show, ils ont reçu une mauvaise nouvelle comme l’explique Black : “On nous a dit que Lemmy avait dit : ‘Non ! Je ne veux pas que quelqu’un fasse la première partie ! Putain de merde ! Qui a accepté ça ? Je n’ai pas besoin d’eux, je ne veux pas d’eux !’. On s’est dit : ‘Oh, putain… Lemmy nous déteste. Il ne va pas nous laisser faire notre truc !’. À mon avis, il était juste énervé que le show n’ait pas fait salle comble et il ne voulait pas admettre qu’en fait, nous l’aidions.”

Il a ajouté : “Quoi qu’il en soit, je me suis dit : ‘Putain ! Mec, on a fait tout ce chemin, je suis dans mon costume, et on ne peut pas aller plus loin ; on ne peut pas jouer s’il ne veut pas qu’on le fasse’. Le manager de Motörhead m’a dit : ‘Vas-y, vas-y. Il ne saura même pas que vous étiez là’.”

Au final, le duo a joué Roadie et s’est empressé de quitter la scène. Ils ont revu Lemmy plus tard lors du quarante-cinquième anniversaire de Dave Grohl (Foo Fighters) et n’ont jamais mentionné ce qui s’était passé.

D’autre part, l’année dernière, le duo a révélé qu’il travaillait sur la suite de son album Post-Apocalypto de 2018 (12).

Du reste, au début de l’année, Black a déclaré que Tenacious D “envisageait” de faire une suite au film Pick Of Destiny.

En ce qui concerne les nouvelles plus certaines, Tenacious D jouera en Europe cet été, et donnera un show en France lors du Hellfest 2023.

Tenacious D – Roadie :