Rage Against The Machine s'engage à boycotter les salles de concert qui utilisent des systèmes de reconnaissance faciale

à 17 h 22 min
Lecture 2 min.
Tom Morello de Rage Against The Machine raconte que Kanye West a inspiré la création de son nouvel album
© Milan Risky / Shutterstock.com

Tom Morello et Zack de la Rocha, membres de Rage Against The Machine, les groupes punk Anti-Flag et War on Women, ainsi que de nombreux autres artistes, ont décidé de boycotter les salles de concert qui ont recours à des systèmes de reconnaissance faciale.

Comme le rapporte le magazine Rolling Stone, ces artistes, ainsi que plusieurs salles de spectacle, se sont engagés, par l’intermédiaire d’une organisation de défense des droits numériques appelée Fight for the Future, à boycotter les salles de spectacle qui utilisent ce type de technologie.

À l’instar de Morello et de la Rocha, de nombreuses personnes expriment de profondes inquiétudes concernant la technologie de reconnaissance faciale. Ils sont fermement convaincus que cette technologie peut favoriser le harcèlement, porter atteinte à la vie privée et encourager les préjugés.

Sur le site web de Fight for the Future, on peut lire ce qui suit : “L’industrie musicale est ébranlée par la nouvelle selon laquelle le propriétaire du Madison Square Garden, lieu emblématique de la ville de New York, utilise la reconnaissance faciale pour identifier, harceler et interdire l’accès à ses salles. Cette surveillance biométrique invasive n’est pas sans danger, en particulier pour les personnes noires et métisses qui ont été arrêtées à tort ou expulsées de lieux publics en raison de la discrimination inhérente à cette technologie.”

“Ces dernières années, une coalition de musiciens, de fans et de groupes de défense des droits de l’homme a réussi à convaincre plus de 40 des plus grands festivals de musique du monde, dont Bonnaroo et Coachella, de ne pas utiliser la reconnaissance faciale lors des événements. Mais à présent, cette technologie commence à se répandre, non seulement comme outil de surveillance, mais aussi comme une forme de billetterie et de paiement ‘sans papier’.”

Si vous voulez voir qui d’autre s’est engagé à boycotter l’utilisation des systèmes de reconnaissance faciale dans les salles de spectacle, vous pouvez cliquer ici.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Rage Against The Machine (RATM)
L'actu Nu Metal