Dave Mustaine de Megadeth : "Le terme 'Metal' est devenu un qualificatif pour signifier une certaine lourdeur de la musique, quel que soit le genre d'origine du groupe"

à 16 h 22 min
Lecture 3 min.
Kiko Loureiro, de Megadeth, explique pourquoi Dave Mustaine n'utilise pas le solfège pour composer la musique du groupe
© bahadir aydin / Shutterstock.com

Depuis ses humbles débuts avec Black Sabbath et ses contemporains, le Heavy Metal s’est décliné en une myriade de sous-genres, et la liste ne cesse de s’allonger à ce jour. Cependant, on a parfois l’impression que le mot “Metal” ne fait que décrire un certain seuil d’intensité que la musique doit franchir pour être répertoriée dans cette catégorie. 

Et aussi surprenant que cela puisse paraître, Dave Mustaine, leader de Megadeth, a souligné le phénomène lors d’une récente interview avec Heavy Consequence.

Bien que le heavy metal ait progressivement pris de nombreuses formes différentes – telles que le Thrash Metal, le Black Metal, le Death Metal, puis le Metal Alternatif, le Nu Metal, etc. – pendant longtemps, de nombreux fans étaient convaincus que la musique devait suivre un ensemble de règles strictes pour être considérée comme du metal ; alors que, depuis un certain temps, il semble que le mot soit surtout utilisé pour décrire un niveau d’intensité présent dans les chansons.

S’exprimant sur la “bizarrerie” de toutes ces qualifications dans le domaine de la musique, Mustaine a déclaré au magazine susmentionné : “Au tout début, nous étions tous du heavy metal. Et puis, on a commencé à entendre des gens parler de Power Metal. Et puis de thrash metal, de speed metal, de black metal, de white metal, de death metal…”

Il a expliqué : “On dirait que le terme ‘metal’ est devenu un qualificatif pour signifier une certaine lourdeur de la musique, quel que soit le genre d’origine du groupe. Certains disent que des groupes comme Blink-182, Green Day et Pearl Jam sont du metal alternatif. Mais est-ce le cas ? Ce sont des groupes pop. Et que signifie ‘pop’ ? Est-ce un gros mot ? Certains le pensent. Mais qu’est-ce que cela signifie vraiment ? Eh bien, pop est l’abréviation de ‘populaire’. Donc si Megadeth connaissait un grand succès auprès du public avec un de ces albums, celui-ci serait considéré comme ‘pop’ – comme ce fut le cas pour Countdown To Extinction, par exemple. Countdown est triple disque de platine et il est probable que l’on obtienne une nouvelle certification pour cet album dans un futur proche. C’était un album populaire, ce qui en fait un ‘album pop’. Vous comprenez ce que je veux dire ? Tous ces termes sont bizarres.”

Megadeth a sorti son dernier album, The Sick, The Dying… And The Dead, le 2 septembre 2022 via UMe.

The Sick, The Dying… And The Dead, a débuté à la troisième place du Billboard 200 avec environ 48 000 unités équivalentes à un album. Sur cette somme, 45 000 ont été attribuées à des ventes “traditionnelles” d’albums, tandis que le streaming a généré 3 000 unités.

The Sick, The Dying… And The Dead a également atteint la deuxième place en Suisse, la sixième en Belgique et la douzième en France, soit les meilleurs classements de la carrière du groupe dans ces pays.

Megadeth – Killing Time :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Megadeth
L'actu Heavy Metal