Oli Sykes de Bring Me The Horizon : "J'ai écouté quelques-unes des critiques des fans au fil des ans, parce qu'ils avaient raison"

à 15 h 59 min
Lecture 3 min.
Bring Me The Horizon séduit Paris avec un show d'envergure (avec Motionless In White & Spiritbox)
© Tetralens

Oli Sykes, chanteur du groupe de Rock britannique Bring Me The Horizon, s’est exprimé sur les changements de style de son groupe au fil des années, ainsi que sur l’opinion des fans qui pensent que la formation a trop changé.

Dans une récente interview avec la station de radio KFMA (disponible ci-dessous), Sykes déclare : “C’est très facile pour ces gens de vous énerver et vous êtes juste, genre, ‘Allez vous faire foutre’. Mais en fin de compte, ils aiment votre groupe et quelque chose que vous avez fait a tellement compté pour eux qu’ils veulent que vous le fassiez à nouveau. Il faut comprendre que même si cela peut vous agacer, cette réaction vient du fait qu’ils aiment votre groupe. Et plutôt que de réagir, il faut juste en être conscient… et parfois, ça peut même vous amener à vous remettre en question.”

Il poursuit : “Dans une certaine mesure, nous ne pouvons pas être le groupe que nous étions. Nous ne saurions pas comment le faire, et nous ne pourrions pas le faire avec authenticité ou intégrité. Parce que nous grandissons, nous vieillissons, nous mûrissons et nos goûts changent, de la même manière que nos papilles gustatives changent ; c’est comme ça, et il n’y a rien que l’on puisse faire à ce sujet. Mais parfois, ces personnes peuvent vous amener à vous interroger : ‘Attendez. Sommes-nous en train de perdre ce qui fait notre spécificité ?’. C’est ce que je me suis demandé au fil des ans. Les gens qui sont tristes parce qu’on n’est plus aussi lourds ou quoi que ce soit d’autre, ont-ils raison ?”

Plus tard, il ajoute : “J’ai vraiment l’impression d’avoir écouté certains fans au fil des ans et, genre, vous savez quoi ? Ils ont raison. Nous ne devrions pas édulcorer notre musique. Parce que nous sommes l’un des derniers groupes à faire de la musique heavy correctement. Tout ça nous permet de garder le cap et il faut bien comprendre que ce qu’ils disent, c’est parce qu’ils nous aiment et il ne faut pas s’en offusquer. Et en même temps, il faut rester fidèle à soi-même. On ne peut pas écrire de la musique pour les fans, c’est impossible. Mais nous pouvons laisser ce qu’ils disent résonner en nous et ne pas nous contenter d’une réaction automatique du genre ‘Allez vous faire foutre. On fait ce qu’on veut’.”

Bring Me The Horizon sortira son septième album studio complet, Post Human : NeX GEn, le 15 septembre via Sony/RCA.

Interview de Bring Me The Horizon pour KFMA :

À lire aussi : Deep Purple, Fleshgod Apocalypse, Body Count, Sleep Theory et tous les incontournables de la semaine sont dans la playlist Metal Hebdo

Bring Me The Horizon – AmEN! :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Bring Me The Horizon
L'actu Rock