Robb Flynn, de Machine Head, n'a jamais osé dire à Ian Gillan que le nom de son groupe n'était pas inspiré de l'album de Deep Purple

à 14 h 55 min
Lecture 3 min.
Robb Flynn, de Machine Head, n'a jamais osé dire à Ian Gillan que le nom de son groupe n'était pas inspiré de l'album de Deep Purple
© Tetralens

Robb Flynn, leader de Machine Head, n’a jamais osé dire à Ian Gillan que le nom de son groupe n’était pas inspiré de l’album de Deep Purple.

Machine Head est le sixième album studio du groupe de Hard Rock britannique Deep Purple. Il est sorti le 25 mars 1972 sur le propre label du groupe, Purple Records, et a été produit par les membres de la formation. L’opus contient la chanson la plus célèbre de Deep Purple, Smoke on the Water.

Alors que beaucoup pensent que le groupe Machine Head a emprunté son nom à l’album de Deep Purple, Flynn affirme que ce n’est pas le cas, car il ne connaissait pas très bien le groupe de hard rock lorsqu’il a lancé son projet musical en Californie.

Dans une récente interview avec Gastão Moreira de Kazagastão (disponible ci-dessous), Flynn déclare : “Deep Purple n’était pas très populaire en Californie dans les années 80. D’autres groupes étaient bien plus populaires. Donc, à défaut d’un meilleur terme, ils étaient tout simplement hors de mon radar.”

Il raconte ensuite l’anecdote de sa première rencontre avec Gillan : “J’ai rencontré Ian Gillan. Nous étions à Liverpool en train de mixer notre deuxième album [en 1996] et il était aussi à Liverpool en train d’enregistrer un album solo. Et il se trouve que nous étions dans le même studio.”

“Il est venu dans notre studio un soir et [était] du genre : ‘Hé, comment ça se passe ?’. On s’est dit : ‘Oh mon Dieu’. Et je n’ai pas pu me résoudre à lui dire que notre nom ne venait pas de son groupe [rires]. Je suis certain qu’il pensait que c’était le cas. Quoi qu’il en soit, nous avons simplement traîné ensemble. Nous nous sommes rendus au studio et nous avons écouté de nouvelles chansons. Nous les avons jouées assez fort. Il devait avoir presque 60 ans à ce moment-là – il avait la cinquantaine. Il voulait que ce soit plus fort et il a littéralement mis le son à fond – sur les enceintes géantes du studio. On s’est dit : ‘Putain de merde ! Très bien, allons-y’. Il s’est installé là et a écouté tout l’album.”

Selon Flynn, ils sont ensuite allés boire et fumer ensemble et “ont passé une nuit extraordinaire”, Gillan “racontant histoire après histoire”.

Ces derniers mois, Machine Head a enchaîné les tournées pour promouvoir son dernier album, Of Kingdom And Crown, sorti en août 2022 via Nuclear Blast/Imperium Recordings.

Entretien de Robb Flynn avec Gastão Moreira de Kazagastão :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Machine Head
L'actu Heavy Metal