"Sortir des disques est un processus vraiment effrayant" ; Rory Rodriguez, de Dayseeker, s'exprime sur les critiques dont il fait l'objet lors de la sortie de ses albums

à 14 h 49 min
Lecture 2 min.
Dayseeker transpire les années 80 sur Crying While You're Dancing

Lors d’une interview accordée à l’émission Loudwire Nights, Rory Rodriguez, le leader de Dayseeker, s’est penché sur le processus d’écriture et de sortie de nouvelles musiques, mettant en lumière les défis et la charge émotionnelle qu’il peut impliquer.

À propos du dernier album du groupe, Dark Sun, Rodriguez a reconnu l’accueil mitigé qu’il a reçu lors de sa sortie. Bien qu’il soit fier de la création de l’album, il admet s’être senti découragé par les réactions négatives de certains fans.

“Sortir des disques est un processus vraiment effrayant”, a avoué Rodriguez à l’animateur Chuck Armstrong. “J’ai probablement vu plus d’un millier de commentaires positifs, mais les quelques commentaires négatifs sont ceux qui me sont restés en tête.”

Il raconte l’expérience bouleversante de la lecture des commentaires critiques le jour de la sortie de l’album, dans le contexte chaotique de la tournée avec Bad Omens. Malgré le succès de la tournée et l’accueil enthousiaste du public, Rodriguez s’est retrouvé en proie au doute et à l’incertitude quant à l’orientation musicale du groupe.

En plein milieu de cette tourmente, Rodriguez a fait part d’un conseil précieux qu’il a reçu de son ami Cody Quistad de Wage War, qui préconise de privilégier le soutien authentique des fans plutôt que les opinions des détracteurs virulents.

Le prochain album acoustique de Dayseeker, Replica, sortira le 19 avril. Le dernier single, Neon Grave (Acoustic), peut être écouté ci-dessous.

Dayseeker – Neon Grave (Acoustic) :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Dayseeker
L'actu Metalcore