Tool envisage une série de singles alors que la pression pour créer de la nouvelle musique se fait de plus en plus forte

à 14 h 17 min
Lecture 3 min.
Tool envisage une série de singles alors que la pression pour créer de la nouvelle musique se fait de plus en plus forte
© Tetralens

L’attente de nouveaux titres du groupe de Metal Progressif Tool, lauréat d’un Grammy Award, continue de croître, alors que le groupe envisage une nouvelle approche de son processus créatif. Le groupe, connu pour ses méthodes méticuleuses et chronophages, explore la possibilité de sortir une série de singles. Il s’agit d’une réponse à la pression croissante pour produire du nouveau contenu après l’album Fear Inoculum, certifié or en 2019, leur première sortie en 13 ans.

Le bassiste Justin Chancellor a récemment partagé les pensées du groupe à ce sujet lors d’une interview avec NME. Réfléchissant à l’âge du groupe et à l’urgence qui en découle, Chancellor a déclaré : “Nous vieillissons, c’est la pression du temps. Danny [Carey, batteur] vient d’avoir 63 ans, donc si nous prenons 13 ans de plus, nous partirons en tournée à plus de 70 ans ! Aujourd’hui, il est plus que jamais nécessaire de faire quelque chose d’un peu plus rapide si nous voulons continuer à être forts.”

Le groupe a fait l’objet de critiques et de frustrations de la part de ses fans en raison des longs intervalles entre les albums. Chancellor s’est penché sur cette question, notant que leur succès a parfois nui à leur productivité. “La seule pression vient lorsque nous annonçons que nous travaillons sur quelque chose de nouveau, parce que nous devons alors faire nos propres prévisions quant à la date de sortie, et évidemment vous avez l’impression de décevoir les gens si vous ne le sortez pas dans un certain laps de temps.”

L’approche traditionnelle de Tool a toujours consisté à créer un ensemble complet d’œuvres, méticuleusement polies et raffinées. Cependant, Chancellor a reconnu l’évolution du paysage de la consommation musicale et la façon dont les singles pourraient s’inscrire dans leurs plans futurs. “Si l’on considère la manière dont les choses sont publiées et consommées par le public de nos jours, il est plus courant de sortir ne serait-ce qu’un single. Ce serait une approche intéressante pour nous”, a-t-il déclaré.

Le bassiste a également évoqué la possibilité de sortir plusieurs singles un par un, puis de les compiler pour en faire un album. “Une autre idée est de sortir les singles un par un, puis une fois que nous aurons accumulé la longueur d’un album, nous les rassemblerons dans un paquet et le sortirons en tant qu’album. De cette façon, on pourrait toujours avoir un vinyle physique et faire toutes les illustrations et tous ces trucs.”

Malgré ce changement de stratégie, Tool reste attaché à son intégrité artistique. Chancellor a exprimé l’impatience du groupe à créer de la nouvelle musique, poussé par le désir de continuer à évoluer sur le plan créatif. “À ce stade, nous sommes tous impatients de créer quelque chose de nouveau tant que nous sommes sur cette planète. Nous voulons continuer à produire et à explorer le côté créatif de notre personnalité.”

La tournée européenne et britannique du groupe est actuellement en cours, avec les dates suivantes dans les pays francophones :

  • 5 juin – Paris, FR : Accor Arena
  • 20 juin – Dessel, BE : Graspop Metal Meeting

Après la tournée, Tool prévoit de se concentrer sur la finalisation de nouveaux morceaux, offrant aux fans l’espoir d’une musique fraîche plus tôt que tard.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Tool
L'actu Metal Progressif