Alice Cooper se lance dans la "campagne présidentielle" de 2024 avec une nouvelle candidature satirique

à 11 h 33 min
Lecture 2 min.
Alice Cooper dit qu'il a mis de l'argent de côté pour toute son équipe : "Je pense que tous les groupes responsables ont fait ça"
© A.PAES / Shutterstock.com

Le légendaire rocker Alice Cooper revient dans l’arène politique avec sa candidature satirique à la présidence des États-Unis pour l’élection de 2024. Connu pour ses campagnes sans langue de bois, Alice Cooper se présente tous les quatre ans à l’élection présidentielle depuis la sortie de sa chanson à succès Elected en 1972.

Dans son dernier clip de campagne, Alice Cooper se présente avec l’humour qui le caractérise : “Je m’appelle Alice Cooper et je suis un homme troublé qui vit à une époque troublée. Je n’ai absolument aucune idée de ce qu’il faut faire, alors j’ai ma place”. Cette déclaration enjouée donne le ton de sa parodie continue du monde politique.

Les fans peuvent rejoindre la Wild Party et rester informés de la campagne de Cooper sur le site officiel, AliceForPresident.com. Le site propose divers moyens de s’engager, notamment des informations sur les événements de la campagne, des rassemblements virtuels et des séances de questions-réponses, ainsi que la possibilité d’acheter des articles à thème tels que des t-shirts “Super Tuesday”.

L’alter ego politique de Cooper est apparu pour la première fois en 1972 dans le clip original de Elected, le premier single de son album emblématique Billion Dollar Babies. L’album, un succès critique et commercial, a atteint la première place aux États-Unis et au Royaume-Uni et a été certifié disque de platine par la RIAA.

Malgré ses candidatures présidentielles ludiques, Cooper a toujours exprimé son désir de garder ses opinions politiques personnelles séparées de sa carrière musicale.

Vidéo d’Alice Cooper :