AC/DC : Chris Slade admet s'être senti "insulté" lorsqu'on lui a proposé de devenir le suppléant de Phil Rudd

à 16 h 16 min
Lecture 3 min.
Slash dit qu'il a été "époustouflé" par la performance d'Axl Rose avec AC/DC : "C'était phénoménal"
© Shutterstock

Le batteur chevronné Chris Slade a récemment fait part de ses sentiments mitigés lorsque AC/DC lui a demandé de rester en tant que suppléant de Phil Rudd en 1994. Slade, qui a connu le succès en tant que batteur de l’album The Razors Edge d’AC/DC en 1990, s’est senti lésé par la demande du groupe.

Slade, qui a joué avec AC/DC lors de la tournée The Razors Edge, a raconté son expérience lors d’une interview avec 1 Question With. Il a révélé que le guitariste du groupe, Malcolm Young, l’avait personnellement appelé pour lui annoncer la nouvelle.

“Malcolm m’a appelé personnellement, pas un manager ou quoi que ce soit d’autre, et il m’a dit : ‘Écoute, ce n’est rien de grave. Tu n’as rien fait de mal, mais nous allons réessayer de jouer avec Phil, d’accord ?’. Et j’ai répondu : ‘Oh, eh bien, c’est fini. Je m’en vais’. Il m’a alors répondu : ‘Non, non. Nous aimerions que tu restes dans le coin’. J’ai dit : ‘Non, ce n’est pas la peine’.”

Rudd, qui avait été renvoyé du groupe en 1983, a été réintégré, et la proposition faite à Slade était de rester en tant que remplaçant au cas où Rudd ne pourrait pas remplir son rôle. Slade, ne se sentant pas apprécié à sa juste valeur, décida de quitter le groupe plutôt que d’accepter le poste de suppléant.

Revenant sur sa décision, Slade a admis qu’il s’était senti “insulté” et avait été blessé par l’offre, mais qu’il tenait toujours Malcolm Young en haute estime. “Malcolm m’a appelé lui-même. C’était un type très sympa… Un guitariste de génie – vraiment de génie. Il n’était pas seulement très bon, il était le meilleur guitariste rythmique qui soit. C’est le meilleur rythmicien avec lequel j’ai travaillé dans ma vie, et je doute qu’il y ait un autre rythmicien qui soit capable d’égaler Malcolm.”

Malgré cette situation difficile, Slade reconnaît que sa décision n’était peut-être pas la plus pragmatique. “Si j’avais été mon père à l’époque, j’aurais dit : ‘Écoute, reste tranquille et prends l’argent, d’accord ?’. J’ai été très stupide, pour être honnête.”

En 2015, Chris Slade a rejoint AC/DC pour la tournée Rock or Bust après les problèmes juridiques de Phil Rudd, démontrant ainsi son attachement au groupe en dépit d’une histoire mouvementée.

Interview de Chris Slade avec 1 Question With :

Tags : Rock AC/DC
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur AC/DC
L'actu Rock