Apple ferme officiellement iTunes – Mais les téléchargements sont encore disponibles pour le moment

à 13 h 38 min
Lecture 3 min.
Apple ferme officiellement iTunes – Mais les téléchargements sont encore disponibles pour le moment

Quand Apple a sorti la dernière version de son système d’exploitation MacOS le 7 octobre, elle a marqué la fin de l’ère iTunes. En effet, iTunes disparaît officiellement après environ deux décennies d’exploitation. L’entreprise a déplacé ses fonctionnalités dans 3 applications différentes : Apple Music, Apple Podcasts et Apple TV.

iTunes était tout simplement trop encombré

La fermeture ne devrait choquer personne. En juin, Apple avait annoncé qu’il fermerait définitivement l’application. L’entreprise avait déclaré à l’époque que l’application était tout simplement trop encombrée. Depuis des années, les utilisateurs se plaignent des ‘bloatware’ d’iTunes, tandis que des piles de différentes catégories de médias venaient continuellement engraisser la plate-forme.

Malgré tout, iTunes était une plaque tournante centrale pour le contenu offert par l’entreprise. Maintenant, avec la sortie de Catalina, les utilisateurs devront écouter de la musique, regarder des vidéos, et écouter des podcasts sur des applications différentes.

Ceux qui possèdent de grandes bibliothèques de fichiers MP3 de l’époque glorieuse d’iTunes peuvent toujours écouter leurs chansons grâce à Apple Music, malgré l’accent mis par l’application sur le streaming. De plus, l’iTunes Store existe toujours pour ceux qui ne sont pas abonnés à Apple Music, de sorte que les gens peuvent toujours acheter des chansons individuelles si pour une raison quelconque ils ne veulent pas utiliser un service de streaming.

Ceux qui ont envie de l’application ont encore une option : acheter un ordinateur Windows. Pour le moment, iTunes fonctionne toujours sur le système d’exploitation du concurrent, y compris Windows 10.

Au départ, Apple devait fermer complètement iTunes

L’an dernier, de nombreuses sources ont signalé la suppression imminente d’iTunes et de son magasin de téléchargement de musique.

Il est important de noter que les sources avaient déclaré que les téléchargements seraient préservés et utilisables, mais que les utilisateurs ne seraient plus en mesure de télécharger des chansons à l’avenir.

Cela soulevait de sérieuses inquiétudes, et même l’ancien chef d’Apple Music, Jimmy Iovine, a admis que les téléchargements payants seraient interrompus une fois que la demande serait tombée en dessous d’un certain niveau.

Le niveau actuel est inconnu. Cependant, Apple a choisi de conserver une version d’iTunes (et ses téléchargements) pour l’instant.

Apple a lancé iTunes en 2003, bien avant l’arrivée des iPhones

iTunes était destiné à l’iPod, qui est sorti quelques années avant. La plate-forme a révolutionné l’industrie musicale en permettant aux gens d’acheter n’importe quelle chanson pour 0,99 $ et la plupart des albums pour 9,99 $. Beaucoup attribuent à l’application le mérite non seulement d’avoir transformé la musique en ligne en une activité viable, mais aussi d’avoir sérieusement entravé le trafic de la musique piratée.

Dans les années qui ont suivi, la plate-forme a ajouté la prise en charge des podcasts, des livres électroniques, des livres audio et des vidéos. Plus tard, après le lancement de l’iPhone, l’application a ajouté des fonctionnalités plus sophistiquées mais est également devenue plus complexe à utiliser.

Avec l’avènement de la musique en ligne, les gens n’utilisaient généralement iTunes que pour écouter des chansons non disponibles sur les services de streaming.

Source : Digital Music News

Tags : Heavy Metal
Restez connectés à MetalZone sur Facebook