Danny Carey comprend l’intense “curiosité” des fans de Tool

à 13 h 39 min
Lecture 2 min.
Danny Carey comprend l’intense “curiosité” des fans de Tool
© NBC, Getty Images

Les fans de Tool sont passionnés, c’est le moins qu’on puisse dire. Ils ne connaissent que trop bien toutes les chansons, toutes les paroles et même la séquence de Fibonacci. Danny Carey, le batteur, dit qu’il le comprend, et que cette forme de “curiosité” est quelque chose qu’il a lui-même vécu quand il était plus jeune.

Tool veut conserver le mystère

Tool est connu pour son esthétique mystérieuse – le frontman Maynard James Keenan porte toujours une tenue excentrique lorsqu’il joue. De plus, le groupe n’est pas très actif aux yeux du public et sa musique est généralement provocante.

Je comprends cette curiosité – c’est ce qui m’a formé. Ça me rendait fou de ne pas pouvoir en savoir plus sur Pink Floyd quand j’étais petit. Mais c’est ce qu’il y avait de bien – il y avait une forme de mystère derrière tout ça. Ça faisait travailler ton esprit, et ça t’obligeait à chercher et essayer d’interpréter.

L’ambiguïté est importante dans la musique

Danny Carey a poursuivi en expliquant à quel point l’ambiguïté est importante dans la musique, car les gens interprètent de différentes manières en fonction de leurs propres expériences.

Le plus sain, c’est de ne rien dire. S’il n’y a plus de mystère, tu te diras : “Oh, c’était ça. C’est tout ?”. Ce n’est pas le but. Tu veux que les gens creusent et découvrent quelque chose sur eux-mêmes, comme quand tu te tiens devant la Joconde ou quelque chose du genre.

Tool est actuellement en tournée américaine afin de promouvoir son nouvel album.

D’autre part, Danny Carey et Justin Chancellor ont récemment été invités dans le cadre de la nouvelle série de podcasts de Kerrang!. Au cours de l’épisode, ils ont parlé de la création du nouvel album du groupe, Fear Inoculum, ainsi que des commentaires du producteur Joe Barresi et plus encore. Vous pouvez cliquer sur les liens pour plus d’infos !

Source : Loudwire

Restez connectés à MetalZone sur Facebook