Review de The Simulation par Born Of Osiris

à 0 h 00 min
Lecture 2 min.
Résumé
Authenticité
Composition
Production
SUMMARY

Avec The Simulation, Born Of Osiris partage sa vision du futur.

3.5

Il n’est pas évident de proposer constamment du contenu de qualité. Le niveau d’investissement d’un groupe fluctue forcément au long de sa carrière. Comme pour tout, il y a des hauts et des bas. Et The Simulation est certainement un des temps forts de l’existence de Born Of Osiris.

Born Of Osiris a retrouvé la fraîcheur du début

Le premier single du nouvel album, Silence The Echo, est maintenant sorti il y a plus de 5 mois, et pour tout avouer, il était difficile d’être confiant lors de la première écoute. Le morceau était surproduit, à la limite du robotique… Rien de bien innovant ou de mémorable non plus, à part peut-être le solo de guitare qui vient clôturer la piste. Il a donc été nécessaire d’entrer dans The Simulation sans trop d’attentes – et la surprise fut intense.

Le choix des singles pour la promotion d’un album est toujours un exercice difficile, dans la mesure où si l’on publie les meilleurs morceaux, l’album sera fade, et si l’on sort les moins bons, les fans seront moins enclins à l’acheter. Ici, il est clair que Born Of Osiris a choisi de sortir les moins bons. Le reste de l’album est d’un tout autre niveau. Certes, l’opus est un peu court mais ce n’est que la première partie d’un double album (d’après les dires du groupe).

Après Soul Sphere et The Eternal Reign, on pouvait se demander si le groupe était à court d’inspiration. Cependant, on dirait que Born Of Osiris a retrouvé la fraîcheur du début. De la double pédale frénétique et des grooves chaotiques, des lignes de synthé étonnantes, voilà de quoi ravir les fans de BOO. Au niveau des paroles, l’opus traite de sujets variés : la technologie, la théorie de la simulation (exposée dans la pop culture par Matrix), les relations humaines, la patience et la persévérance. Avec The Simulation, Born Of Osiris partage sa vision du futur.

Chansons préférées de The Simulation : Disconnectome, Cycles Of Tragedy, Under The Gun

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

The Sex Pistols
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

Par Steven Perry, le 08/08/2022
Foo Fighters annonce son nouvel album, Medicine At Midnight, et sort le single Shame Shame

Foo Fighters
Medicine At Midnight

Par Robert Bonham, le 08/08/2022
Korn

Korn
Korn

Par Ryuketsu, le 08/08/2022
Plus d'actus sur Born Of Osiris
L'actu Metalcore