Review de Phronesis par Monuments

Lecture 3 min.
la-review-metalzone-du-nouvel-album-de-monuments-phronesis-via-century-media-records

Phronesis par Monuments

Les fans du dernier album seront heureux de constater que Phronesis est la continuation logique pour Monuments.

Note globale

Authenticité
Composition
Production
3.3

Le Metal Progressif contient une myriade de possibilités. C’est une des sous-catégories qui offrent le plus de liberté aux musiciens. Néanmoins, depuis quelques années, une sorte d’homogénéité contraire au principe du genre ressort des groupes de Metal Progressif. Avec Phronesis, Monuments ne semble pas décidé à changer ce phénomène. 

Monuments en quelques mots

Monuments est un groupe de Metal Progressif fondé en 2007. Originaire de Milton Keynes au Royaume-Uni, il est aujourd’hui composé de Chris Barretto (chant/saxophone), John Browne (guitare/production), Olly Steele (guitare), Adam Swan (basse) et Anup Sastry (batterie). Avant la sortie de Phronesis le 05 octobre 2018, le groupe a réalisé une démo (We Are The Foundation en 2010), ainsi que deux albums (Gnosis en 2012 et The Amanuensis en 2014).

Monuments continue sur sa lancée

Avec ce nouvel album, Monuments continue sur sa lancée. Pas de changement radical depuis The Amanuensis. Le groupe est bien ancré dans son univers sonore qui lui va à merveille. Les fans seront servis car l’album regorge de riffs qualitatifs et de grooves saignants. Mais ce n’est pas tout, Chris Barretto délivre de superbes lignes vocales à la hauteur de nos attentes. L’album débute avec A.W.O.L, le premier single de Phronesis. Un morceau énergique qui introduit très bien ce qui est à venir.

Suite à l’écoute approfondie des 10 pistes, nous pouvons facilement relever la cohérence de l’opus. Pas de surprise majeure, tout est homogène, ce qui pour certains sera parfait, et pour d’autres un problème (car trop répétitif). En outre, l’enchaînement des pistes est fluide. Les chansons s’articulent très bien les unes avec les autres, et proposent un voyage sans détour dans la galaxie du Metal Progressif / Djent actuel.

Beaucoup de groove

Des grooves de dingues accompagnés de refrains entraînants sont présents sur presque chaque piste. Les chansons aux structures modérément variées s’enchaînent et forment un équilibre agréable à écouter. La performance instrumentale est super carrée, et Anup Sastry ajoute une saveur épicée à la batterie. Chris Barretto brille vraiment sur Mirror Image, où tout semble être taillé sur mesure. Sa manière de chanter est extrêmement identifiable et aboutie, bien que certains passages n’iront pas sans rappeler le défunt Roi de la Pop : Michael Jackson. Finalement, The Watch vient conclure Phronesis. Une piste plus lente et atmosphérique se terminant par un breakdown intense qui s’estompe progressivement. L’album se clôture donc sur une touche plus solennelle, qui contraste avec le rythme effréné du reste de l’opus.

Niveau production, John Browne a plutôt bien géré. La difficulté de mixer des guitares aussi basses est de ne pas transformer le tout en une bouillie incompréhensible. Ici, tout est équilibré, sans pour autant tomber dans le domaine de la surproduction. Les fans du dernier album seront heureux de constater que Phronesis est la continuation logique pour Monuments.

Un album typique du genre

Au final, Phronesis sera un bon album pour tous les fans de Metal Progressif / Djent, à cause de ses morceaux techniques et complémentaires. Néanmoins, les personnes qui n’aimaient pas le groupe n’accrocheront pas plus, sachant que son univers sonore continue dans la même trajectoire. Nous ne pouvons que souhaiter une longue et florissante carrière aux musiciens de Monuments.

Chansons préférées de Phronesis : Mirror Image, Leviathan, Celeste

Restez connectés à MetalZone sur Facebook

La newsletter Metalzone

Abonnez-vous à la newsletter MetalZone pour ne rien rater de l'actualité Metal & Rock ! Recevez chaque jour un condensé de l'actualité directement dans votre boîte mail !

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire les conditions générales d'utilisation.

News Metal & Rock les plus récentes

Le récap de la semaine (02-08 décembre 2019)

Cette semaine fut chargée en news. Pour vous simplifier la vie, voici le récap de la semaine du...

15:28 /

Dimebag Darrell de Pantera est mort il y a 15 ans aujourd’hui

Aujourd'hui marque le 15ème anniversaire de la mort de Dimebag Darrell, le guitariste de...

13:53 / / Pantera

Ozzy Osbourne offrira 25 000 $ à celui qui retrouvera le matos volé de Randy Rhoads

Il y a peu, du matos qui appartenait à Randy Rhoads a été volé à l’école de musique de...

11:46 / / Ozzy Osbourne

Intronaut publie un teaser pour sa nouvelle chanson Cubensis

Le groupe de Metal Progressif américain Intronaut vient de publier un teaser pour sa nouvelle...

10:52 / / Intronaut

AC/DC est de retour avec Brian Johnson et Phil Rudd (un nouvel album de Rock arrive !)

Vous vous rappelez probablement de la rumeur qui disait qu'AC/DC allait partir en tournée mondiale...

08:37 / / AC/DC

Devin Townsend est bel et bien décidé à revisiter le catalogue de Strapping Young Lad en live

Avant sa performance du 21 novembre à Helsinki, en Finlande, Devin Townsend s'est entretenu avec...

07/12 / / Devin Townsend

Le guitariste de Bad Wolves dit que le Metalcore est ce qui a tué le Nu Metal

Kerrang! vient de sortir un nouvel épisode de son podcast Inside Track, cette fois-ci, détaillant...

07/12 / / Bad Wolves

Diabulus In Musica annonce son nouvel album Euphonic Entropy (Metal Symphonique)

Le groupe de Metal Symphonique espagnol Diabulus In Musica vient d'annoncer les détails de son...

07/12 / / Diabulus In Musica

Led Zeppelin se met aux petites voitures

Cette année, on a eu le droit à pas mal de merchandising incroyable, ne serait-ce qu'avec les...

07/12 / / Led Zeppelin

Metal & Rock : Les stats Spotify des groupes en 2019

Dans ce qui est devenu une tradition, Spotify, le service de musique en streaming, a publié sa...

07/12 /