Review de Reclaimer par Shadow Of Intent

à 0 h 00 min
Lecture 4 min.
Review de Reclaimer par Shadow Of Intent

Reclaimer par Shadow Of Intent

Shadow Of Intent est un groupe qui repousse les limites du genre.

Note globale

Authenticité
Composition
Production
4.5

Si vous en avez ras le bol du Deathcore, cet album est susceptible de vous réconcilier avec le genre. Reclaimer de Shadow Of Intent prouve qu’il est possible de donner naissance à quelque chose d’intéressant même dans un style de plus en plus stérile.

Shadow Of Intent en quelques mots

Shadow Of Intent est un groupe de Deathcore américain fondé en 2014 dans le Connecticut (Nouvelle-Angleterre). Le groupe est aujourd’hui constitué de Ben Duerr (chant) et Chris Wiseman (guitare/chant/programmation).

À ce jour, la discographie du groupe compte 1 EP (Inferi Sententia en 2014) et 2 albums (Primordial en 2016 et Reclaimer en 2017).

Des fans de Halo

Déjà, première chose, le nom du groupe est emprunté à l’univers du jeu vidéo. The Shadow Of Intent est le nom du vaisseau dans Halo. Toutes les paroles des chansons sont inspirées de l’univers de Halo, ce qui est très rafraîchissant. Ça change des thèmes habituels que sont la mort, la violence, la haine et la colère.

Shadow Of Intent a commencé en tant que projet musical longue distance entre Ben Duerr, qui s’occupe du chant, et Chris Wiseman, qui s’occupe de tout le reste. Les musiciens ont échangé des idées sur internet jusqu’à créer un album, puis un deuxième intitulé Reclaimer. Ce dernier est sorti en 2017, et s’est vendu à environ 1300 copies lors de sa première semaine de parution. L’album a désormais dépassé le million de streams, et les rangs du groupe se sont élargis temporairement afin d’accueillir des musiciens live pour tourner en compagnie de The Black Dahlia Murder, Whitechapel, Carnifex, Oceano ou encore Fleshgod Apocalypse. Reclaimer a été produit par Chris Wiseman, et le mix et le mastering ont été réalisés par Buster Odeholm à Impact Studios, à Helsingborg, en Suède.

Du Deathcore 2.0

Shadow Of Intent fait partie de cette catégorie de groupes comme Lorna Shore qui aiment ajouter des éléments nouveaux à ce style stagnant qu’est devenu le Deathcore ces dernières années. Ainsi, le groupe ajoute à sa musique de nombreux éléments orchestraux. C’est la raison pour laquelle certains catégorisent le groupe comme Deathcore Symphonique. Mais ce n’est pas tout, les musiciens de Shadow Of Intent incorporent également quelques influences Black Metal, qui élargissent considérablement la palette sonore. Il suffit d’écouter The Horror Within pour se rendre compte qu’il y a plus d’éléments intéressants dans une chanson que dans un album générique du genre.

Une bouffée d’air frais

Les compositions sont toutes très bien construites, et les structures sont variées et cohérentes. Beaucoup de riffs qualitatifs sont présents, aux côtés d’une batterie ultra rapide et d’une large gamme de cris. Chris Wiseman est un très bon guitariste, et les solos sont excellents. De son côté, Ben Duerr est probablement l’un des meilleurs chanteurs du genre. Ces cris sont dingues dans tous les registres.

Un autre élément réjouissant de cet album est la présence de nombreux featurings de qualité. On retrouve Dickie Allen d’Infant Annihilator, Jason Evans d’Ingested, Aleksandr Shikolai de Slaughter To Prevail et Tom Barber de Chelsea Grin (ex-Lorna Shore). De très bons chanteurs du genre qui viennent ajouter encore plus de saveurs à ce superbe album. Un dernier élément qui fait que cet opus se démarque est le fait que ce ne soit pas juste un long breakdown. Il est doté de réelles mélodies mémorables, et le niveau des performances est fou. On peut l’écouter de nombreuses fois sans se lasser.

Un groupe qui repousse les limites

En fin de compte, si cet album est aussi bon, c’est parce que le groupe repousse les limites du genre, et ne se contente pas de faire du réchauffé. Cet album doit causer un énorme taux de stress chez les autres groupes du genre, qui auront désormais besoin de plus que quelques breakdowns pour faire leur place dans ce coin de la scène musicale (bien que la musique ne soit pas une compétition). Y aura t-il un autre album ? Espérons-le, mais ce n’est pas sûr. Pour l’instant, Ben Duerr chante dans un nouveau groupe de Slam du nom de Hollow Prophet, et Chris Wiseman est guitariste dans le groupe de Metalcore dénommé Currents.

Chansons préférées de Reclaimer : The Horror Within, The Catacombs, The Gathering Of All

Restez connectés à MetalZone sur Facebook