Autotheism

The Faceless
Autotheism

Review de , le

The Faceless avait vraiment bien commencé sa carrière. Vous vous rappelez des premières années chez Sumerian Records où The Faceless avait débarqué avec “Planetary Duality” ? Ça paraît bien loin tout ça.

En 2012, The Faceless a sorti “Autotheism”, c’était assez différent, moins lourd, plus expérimental. Il y avait de bonnes idées. La chanson éponyme en trois parties était vraiment cool, et “ln Solitude” était une super conclusion. Mais le reste était beaucoup moins mémorable.

Depuis, on dirait que le groupe est devenu un projet solo de Michael Keene (alias Michael Keene & The Keene Keenies). L’âme de The Faceless semble perdue… Comme quoi, parfois, les collaborateurs ont leur importance.

Vous avez déjà voté !