Le chanteur de All That Remains dit que "le réel impact d'internet commence tout juste à se faire sentir"

à 9 h 01 min
Lecture 2 min.
All That Remains aimerait sortir un nouvel album début 2021
© Jeremy Saffer (Presse)

Dans une toute nouvelle interview avec Heavy Metal And Booze, Phil Labonte, le chanteur de All That Remains, a déclaré que “le réel impact d’internet commence tout juste à se faire sentir”.

Ce n’est que le début

Grâce à l’explosion de la communication sans fil au début du XXIe siècle, l’humanité est désormais presque entièrement connectée, et cela a considérablement affecté la société.

Voici ce que Phil Labonte avait à dire sur le sujet :

Je pense que l’impact d’Internet n’a été ressenti avec force qu’à l’aube du smartphone. Avant, on n’était pas toujours connecté. Pour aller sur Internet, il fallait rentrer chez soi et s’asseoir derrière un ordinateur. Maintenant, les gens sont constamment connectés avec leur smartphone.

Donc, le réel impact d’Internet commence tout juste à se faire sentir. Puis je pense que ce dont parlent des gens comme Elon Musk – Neuralink, la capacité d’utiliser son cerveau pour accéder à Internet, le piratage biologique et tout ça – je pense que c’est quelque chose qui est plus proche que les gens le pensent.

Nous ne sommes qu’à l’aube de tout ça, et je ne pense pas qu’on puisse encore vraiment saisir le potentiel. Je pense qu’il y a des gens qui le peuvent, mais pas tous.

Pour rappel, le dernier album en date de All That Remains intitulé Victim Of The New Disease est sorti en novembre 2018 via Razor & Tie (Universal Music).

D’autre part, All That Remains aimerait sortir un nouvel album début 2021.

À lire aussi : Matt Bellamy, de Muse, évoque sa collaboration avec Mutt Lange pour Drones

Interview de Phil Labonte pour Heavy Metal And Booze :

Source : Blabbermouth

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur All That Remains
L'actu Metalcore