The Dillinger Escape Plan : Ben Weinman s'exprime à l'occasion du deuxième anniversaire du concert d'adieu du groupe de Metal

à 12 h 11 min
Lecture 3 min.
The Dillinger Escape Plan

Ben Weinman, l’ancien guitariste de The Dillinger Escape Plan, s’est exprimé à l’occasion du deuxième anniversaire du spectacle d’adieu du groupe.

Ben Weinman contemple le bon vieux temps

Le groupe est monté sur scène pour la dernière fois au Terminal 5 à New York, le 29 décembre 2017. Depuis lors, Ben Weinman a rejoint Suicidal Tendencies. Dans un message partagé sur ses réseaux sociaux, Ben Weinman a déclaré ce qui suit :

Il y a deux ans aujourd’hui, The Dillinger Escape Plan a joué son dernier concert après 20 ans d’existence et de travail non-stop. Quel voyage. Je ne parle peut-être pas souvent avec toutes les personnes qui ont partagé cette expérience avec moi, et certaines étaient tristement absentes ce dernier jour, mais nous partagerons toujours quelque chose d’unique.

Le climat musical a changé. Je ne vais pas dire pour le meilleur ou pour le pire, car on m’accusera d’être soit vieux, soit d’approuver la nouvelle génération. Mais le fait est que nous avons fait de la musique à une époque où les groupes étaient une mythologie. L’innovation venait des limites et les musiciens ne pouvaient pas être influents en jouant simplement des reprises ou des gammes dans le confort de leur chambre. Ils le faisaient en ayant un impact culturel global par leur façon de jouer et la musique qu’ils créaient. À tel point qu’il était impossible de l’ignorer.

Le mot contenu avait un sens différent. Pour nous, c’était le détail physique et la signification de notre art. Pas des données pour remplir le site Web ou l’application mobile de quelqu’un d’autre qui vaut plusieurs milliards de dollars. J’embrasse l’évolution et je préfère monter sur l’arc plutôt que de couler avec les dinosaures, mais je me sens vraiment chanceux et reconnaissant d’avoir vécu ce que j’ai fait avec les gens avec qui je l’ai fait.

À lire aussi : AC/DC est en tête du Billboard 200 avec Power Up

Publication de Ben Weinman :

View this post on Instagram

Two years ago today @dillingerescapeplan played our last shows after 20 years of nonstop creation and grind. What a ride. I may not speak often with all of the people who shared this experience with me, and some were sadly missing on that final day, but we will always share something that will never quite be replicated. The musical climate has changed. I'm not going to say for better or worst because I will just be accused of being either old and removed or pandering to the new guard. But the fact is that we made music during a time when bands were mythology. Innovation came from limitations and a musician could not be influential by simply playing cover songs or scales from the comfort of their bedroom. They did it by making a global cultural impact by how they performed and the music they created. So much so that it was impossible to ignore. The word content had a different meaning. To us, it was the physical detail and meaning of our art. Not data to fill someone else's multi-billion-dollar website or mobile app. I embrace evolution and prefer to get on the arc rather than sink with the dinosaurs, but feel really lucky and grateful to have experienced what I did with the people I did it with. #dillingerescapeplan #thedillingerescapeplan #punkrock #hardcore

A post shared by B̷EN ₩EINMA₦ (@benweinman) on

The Dillinger Escape Plan s’est séparé en 2017, après 20 ans d’existence. Le groupe a sorti son dernier album Dissociation le 14 octobre 2016 via Party Smasher Inc.

Le groupe de Metalcore américain était connu pour son univers sonore ultra agressif mélangeant des éléments issus du Mathcore et du Metal Progressif.

Milk Lizard de The Dillinger Escape Plan :

Source : The Prp