Tobias Forge de Ghost parle de son expérience en première partie de Metallica

à 13 h 33 min
Lecture 2 min.
Tobias Forge de Ghost parle de la difficulté à créer les vidéos du groupe de Rock

2020 sera une année menée principalement en coulisses pour Ghost, qui travaille actuellement sur une sorte de single spécial avant de se lancer dans la création de son prochain album, dont la sortie est envisagée quelque temps après l’élection présidentielle américaine.

“Il faudrait être fou pour refuser de le faire”

Dans une nouvelle interview avec Kerrang!, Tobias Forge, le leader de Ghost, a abordé divers sujets. Au cours de l’entrevue, le musicien a fait part de son expérience lorsqu’il a joué en première partie de Metallica, pendant une tournée qui a eu lieu l’année dernière.

C’était une tournée très cool. J’ai visité beaucoup de lieux où je rêvais de jouer. Quand on vous demande de jouer en première partie d’un grand groupe, parce qu’il veut vous apporter son soutien, ça vous donne énormément de force. Je pense que si vous demandez à Bokassa, ils vous diront probablement la même chose. Ils étaient là à l’initiative de Metallica, ce qui est un tel geste, il faudrait être fou pour refuser de le faire.

L’interviewer a ensuite demandé si ce n’était pas trop dur de chauffer le public de Metallica.

Il y a de la pression, mais nous l’avons déjà fait auparavant, en jouant en première partie d’autres grands groupes dans des contextes similaires. Je n’ai donc pas ressenti la même pression qu’il y a cinq ans. En plus, nous avons eu le luxe de le faire 25 fois ! On s’est donc habitué à la scène, au format, et on connaissait l’équipe. C’était une tournée où Metallica a apporté sa propre scène, donc rien ne changeait vraiment d’un concert à l’autre, à part la vue depuis la scène.

À lire aussi : Billie Joe Armstrong parle de la nouvelle musique de Green Day : "J'ai beaucoup écrit dernièrement..."

Ghost – Kiss The Go-Goat :

Source : MetalSucks

Tags : Rock Ghost