Le batteur de The Ghost Inside dit que Will Putney l'a motivé à jouer sur le nouvel album du groupe

à 12 h 28 min
Lecture 3 min.
Le batteur de The Ghost Inside dit que Will Putney l'a motivé à jouer sur le nouvel album du groupe

Bien qu’ils n’aient pas encore divulgué beaucoup de détails à ce sujet, le nouvel album de The Ghost Inside est déjà un triomphe pour tous les membres du groupe. Après des années de rétablissement, suite à un accident de bus dévastateur en novembre 2015, qui a coûté la vie aux deux chauffeurs et a laissé la plupart des membres groupe avec de graves blessures qui ont changé leur vie, le retour de The Ghost Inside sur scène, et la création de son nouvel album, ont été une incroyable démonstration de persévérance.

La persévérance d’Andrew Tkaczyk

Le membre du groupe qui personnifie le plus cette persévérance est peut-être le batteur Andrew Tkaczyk, qui, après avoir perdu une jambe dans cet accident et d’autres complications, a poursuivi sa route et est depuis retourné sur scène avec le groupe. Avec l’aide de son père, il a créé une prothèse qu’ils ont appelée The Hammer, afin de l’aider à retrouver son niveau.

Malgré les progrès impressionnants qu’il a réalisés, il semblerait que sa confiance en ses capacités était encore un peu ébranlée lorsque les sessions d’enregistrement ont commencé pour le nouvel album du groupe. Alors qu’il avait initialement prévu de programmer la batterie pour l’opus, le producteur Will Putney (Every Time I Die, Body Count) a insisté pour qu’Andrew se mette derrière le kit.

Andrew Tkaczyk en a parlé avec le BREWtally Speaking Podcast :

Lorsque nous avons approché Will pour faire l’album, nous avons eu une conférence téléphonique. Nous lui avons dit : “Nous avons des chansons, nous voulons faire ceci, cela, etc…”, et je lui ai dit : “Je pense que pour accélérer le processus, je vais juste programmer la batterie”. Il a répondu : “Non. Tu devrais jouer. Nous allons faire en sorte que ça marche”.

Je savais que ça serait très difficile de jouer de la batterie tous les jours pendant deux semaines. Mais, il m’a convaincu et il m’a poussé à le faire. Ça montre qu’il s’implique profondément dans ses projets, et je suis tellement content qu’il m’ait fait faire cela.

J’ai beaucoup lutté. […] Il y a eu des moments où j’étais très frustré, et où je me mettais vraiment en colère. Je disais : “Désolé” et Will me disait : “C’est bon”, très calmement. Il m’a supporté et a travaillé avec moi pour surmonter les moments difficiles. Je suis tellement content d’avoir fait ça au lieu de programmer la batterie comme je le pensais à l’origine. Je suis content que ce soit moi qui joue.

À lire aussi : Hudson Music annonce la création de la Neil Peart Drumset Scholarship

Interview d’Andrew Tkaczyk pour le BREWtally Speaking Podcast :

Source : The Prp