K.K. Downing défend une fois de plus Nostradamus de Judas Priest : “C’était quelque chose d’original”

à 15 h 32 min
Lecture 2 min.
K.K. Downing défend une fois de plus Nostradamus de Judas Priest : “C’était quelque chose d’original”

L’ancien guitariste de Judas Priest, K.K. Downing, a une fois de plus défendu le concept controversé du double album de Heavy Metal symphonique du groupe, Nostradamus, affirmant qu’il s’agissait de “quelque chose d’original” qui lui a permis, ainsi qu’à ses camarades de l’époque, de montrer ce qu’ils “pouvaient réellement faire en tant que musiciens”.

Sorti en 2008, ce double CD de 23 titres retraçant la vie du prophète controversé du XVIe siècle a été critiqué par les fans, ne sonnant “pas assez comme Priest” et étant composé essentiellement de chansons lentes, sombres, opératiques et remplies de clavier, à l’exception de quelques morceaux mid-tempo.

S’adressant à The Flying V Documentary TV Channel, K.K. Downing a parlé de Nostradamus :

Beaucoup de gens ne comprennent probablement pas Nostradamus, mais c’était génial pour nous – c’était génial pour nous d’exprimer et de montrer ce que nous pouvions réellement faire en tant que musiciens. Et c’était aussi quelque chose d’original. J’adore ça.

Il a ajouté :

Il y a des années, quand vous aviez un grand album concept, […] vous alliez dans votre chambre, vous fermiez les rideaux, vous mettiez vos écouteurs et vous disparaissiez dans votre monde le temps de l’album, pour l’absorber et ne faire qu’un avec lui. Je voulais que les gens vivent Nostradamus de cette manière.

Nostradamus a été distribué à 42 000 exemplaires aux États-Unis dès la première semaine de sa sortie et a atteint la onzième place des charts. À l’époque, c’était la position la plus élevée jamais atteinte par le groupe aux États-Unis. Au Canada, le CD s’est hissé à la 9e place après avoir écoulé près de 4 000 unités.

Interview de K.K. Downing pour The Flying V Documentary TV Channel :

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook