Black Metal, Jazz + masques bizarres = Imperial Triumphant

à 14 h 22 min
Lecture 2 min.
Black Metal, Jazz + masques bizarres = Imperial Triumphant
© Century Media Records

Imperial Triumphant, le groupe en provenance de New York, fait grandir le monde du Metal avant-gardiste, en ajoutant sa pierre à l’édifice érigé par M. Bungle et Meshuggah.

Les moments de folie méritent une bande-son de folie, de préférence une bande-son jouée par une bande de cinglés avec des masques sinistres. Attends, c’est bon. Imperial Triumphant a tout prévu.

Ce trio new-yorkais sortira son nouvel album, Alphaville, le mois prochain, et c’est sans conteste la chose la plus originale qui a été publiée cette année pour le moment. C’est un mélange de cacophonie de Metal Extrême, d’explosions d’avant-garde, de pianos cliquetants joués par des démons du jazz de la septième dimension, de références très prétentieuses à des films français des années 50 et bien plus encore. Voilà à quoi ressemble le club de jazz de l’enfer.

Imperial Triumphant a déjà 15 ans de carrière et trois albums au compteur, mais le groupe reste relativement inconnu hors des sphères obscures. Alphaville sortira le 31 juillet 2020 via Century Media Records. Bonne écoute !

Imperial Triumphant – Rotted Futures :

Tags : Black Metal
Source : loudersound.com