Dee Snider dit que "c'est n'importe quoi" quand des groupes reviennent après avoir annoncé leur tournée d'adieux

à 9 h 05 min
Lecture 2 min.
Dee Snider dit que "c'est n'importe quoi" quand des groupes reviennent après avoir annoncé leur tournée d'adieux
© John Raptis

Dans une nouvelle interview avec Ultimate Guitar, Dee Snider, le frontman de Twisted Sister, a été invité à donner son avis sur la “tendance actuelle” des groupes qui sortent de leur retraite pour une nouvelle tournée, comme Mötley Crüe et Rage Against The Machine.

Il a déclaré :

C’est n’importe quoi. Rage Against the Machine s’est séparé – il n’est pas parti à la retraite. Ils ont rompu, et ils se sont reformés, et c’est bien. Mais quand vous faites une tournée d’adieux, et que vous annoncez cela sous cette forme, et que vous vendez des billets, et des t-shirts qui disent “No More Tours” – merci beaucoup, Ozzy [Osbourne], j’en ai acheté un – et que vous revenez, c’est des conneries. Maintenant, quand on dit : “Nous prenons notre retraite”, les gens ne nous prennent pas au sérieux. C’est comme une blague. Je pense que c’est en partie dû au fait que ces artistes n’ont rien d’autre à faire. Et qu’ils se rendent compte que, sans jouer, ils n’ont pas de carrière.

Il a poursuivi :

J’ai fait tellement de choses… J’ai mentionné Broadway, je fais de la radio depuis 30 ans maintenant, du travail de voix off, je joue, j’écris des scénarios, je vais réaliser mes deux premiers films – je devais en réaliser un en mai mais le coronavirus a tout stoppé – je viens de terminer mon premier roman… Et maintenant, à la fin de ma vie, j’ai trouvé ma voie, ma place dans la communauté Metal. Après de nombreuses tentatives au cours des deux dernières décennies, j’ai enfin trouvé ma place. Donc, si je fais quelque chose musicalement, je ne vais pas revenir en arrière ; je vais continuer à avancer en tant que Dee Snider dans le nouveau millénaire.

En mars dernier, Dee Snider a déclaré à l’émission Trunk Nation With Eddie Trunk de SiriusXM qu’il n’avait “aucun désir” de se produire à nouveau avec Twisted Sister :

J’ai entendu des gens en parler, et j’ai juste haussé les épaules. L’idée d’avoir cent ans sur scène me terrifie.

Source : blabbermouth.net