Le thème de la mort dans le Metal

à 14 h 49 min
Lecture 3 min.
Le thème de la mort dans le Metal
© Elektra Records

Si l’on considère que Black Sabbath a sorti son premier disque en 1970, il est étrange de penser qu’aucun groupe de Metal n’a envisagé de s’appeler Death avant que Chuck Schuldiner ne le fasse en 1984. Bien sûr, il y a eu Grim Reaper en 1979 et le groupe de Rock appelé Death en 1971, mais baptiser son groupe Death n’est qu’une des nombreuses idées géniales de Chuck Schuldiner.

Selon les proches de Chuck, le nom Death a été inspiré par son frère aîné Frank, qui est mort à l’âge de 16 ans, alors que Chuck n’avait que 9 ans. Sa mère, Jane, a déclaré :

J’ai toujours pensé que le nom du groupe dérivait de la mort de son frère. Et bien que le mot soit lié à des souvenirs très douloureux, je n’y ai pas objecté.

Tim Aymar, membre d’un autre groupe de Chuck nommé Control Denied, a plus tard consolidé cette théorie, en parlant d’un jour où Chuck s’est occupé de lui après avoir vécu la mort de son propre frère.

Chuck m’a emmené à l’aéroport et m’a expliqué l’histoire de son frère Frank, ainsi que la raison pour laquelle il a nommé son groupe Death. Il l’a fait afin de transformer un sentiment horrible et négatif en quelque chose de positif.

Mais pourquoi des groupes de Metal comme Cannibal Corpse, Slayer et Macabre sont-ils si obsédés par la mort ? Tout d’abord, demandez aux gens pourquoi ils regardent tant de séries policières, ou demandez à votre chaîne de télévision locale pourquoi son taux d’audience atteint des sommets lorsqu’elle couvre des crimes violents, ou encore demandez pourquoi The Devil in the White City a passé plus de sept ans sur la liste des meilleures ventes du New York Times. En tant qu’espèce, nous sommes intrinsèquement fascinés par les ténèbres, et même si nous aimons à le prétendre, nous n’avons pas vraiment évolué au-delà de l’époque des gladiateurs de la Rome antique.

L’un des meilleurs exemples de corrélation entre la brutalité de l’histoire humaine et le Metal Extrême des temps modernes nous a été donné par la chaîne History Channel, qui a utilisé une chanson de Suffocation pour accompagner des images de la barbarie de l’humanité. Les expériences de mort imminente ont également inspiré certains des meilleurs groupes de Metal. Kickstart My Heart de Mötley Crüe a été écrit à propos de l’arrêt cardiaque de Nikki Sixx à l’arrière d’une ambulance, Bobby Blitz de Overkill a écrit Another Day to Die après avoir appris qu’il ne lui restait que six mois à vivre, et toute la carrière de Goatwhore a été influencée par une expérience de mort imminente.

Le thème de la mort est extrêmement présent dans le Metal, et c’est de loin le genre musical qui l’aborde le plus abondamment. Afin d’illustrer ce phénomène, vous pouvez (re)découvrir 10 chansons Metal & Rock poignantes dédiées à une personne décédée en cliquant sur le lien précédent.

Tags : Death Metal
Source : loudwire.com
Restez connectés à MetalZone sur Facebook