Soundgarden abandonne ses réclamations juridiques concernant le concert de bienfaisance de Chris Cornell

à 14 h 52 min
Lecture 4 min.
Soundgarden abandonne ses réclamations juridiques concernant le concert de bienfaisance de Chris Cornell
© Kevin Winter / Frederick M. Brown, Getty Images

La bataille juridique entre les membres de Soundgarden et la veuve de Chris Cornell, Vicky Cornell, se poursuit, mais au moins un élément de discorde ne fera pas partie de la procédure à venir. Le groupe a abandonné les demandes reconventionnelles contre Vicky Cornell après avoir prétendu au début de l’année qu’ils avaient été trompés pour se produire au I Am the Highway : A Tribute to Chris Cornell, et avoir contesté l’utilisation de l’argent pour cet événement.

Pour résumer, en 2019, Vicky Cornell a porté plainte contre les membres restants du groupe et leur directeur commercial, alléguant qu’ils essayaient de la “forcer” à leur donner sept enregistrements inédits que Chris Cornell avait faits avant sa mort en retenant les droits d’auteur.

En mai 2020, les membres du groupe ont intenté une action en justice contre Mme Cornell, affirmant qu’elle n’était pas propriétaire des enregistrements, mais qu’elle en avait la possession physique car le groupe avait rendu l’ordinateur portable de Chris Cornell. Ils ont également fait valoir leurs revendications concernant le concert de bienfaisance, alléguant que l’argent était utilisé à des fins personnelles. Ce concert qui a eu lieu en 2019 a permis de récolter 1,3 million de dollars, qui ont été versés à la Fondation Chris et Vicky Cornell ainsi qu’à la Fondation pour la recherche médicale sur l’épidermolyse bulleuse.

Le groupe a également affirmé que Mme Cornell gérait les réseaux sociaux du groupe sans autorisation. Les trois autres membres de Soundgarden ont récemment ouvert leur propre compte sur les réseaux sociaux sous le nom de Nude Dragons, qui est un anagramme de Soundgarden que le groupe a utilisé comme alias à son retour en 2010.

Lorsque la contre-poursuite a été déposée, l’avocat de Mme Cornell, Martin Singer, a déclaré à Billboard :

Chaque centime des recettes générées par le concert a été correctement alloué et comptabilisé et leurs déclarations sont non seulement fausses et diffamatoires, mais elles démontrent aussi les profondeurs dans lesquelles les anciens membres du groupe sont prêts à s’enfoncer pour ternir l’héritage de Chris.

Tout récemment, M. Singer a déclaré au Hollywood Reporter :

Lorsque nous avons menacé Soundgarden avec les faits incontestés que leurs revendications concernant Vicky Cornell et la Cornell Charitable Foundation étaient honteuses et fabriquées de toutes pièces en demandant au tribunal de les sanctionner pour leur conduite épouvantable, ils ont cédé et accepté de laisser tomber leurs revendications. Nous attendions avec impatience que le tribunal rende Soundgarden et ses avocats responsables de leur conduite honteuse, mais ils ont au contraire renoncé à leurs réclamations sans fondement, car ils savaient qu’ils perdraient la motion de la règle 11, qui est utilisée au tribunal pour punir et dissuader les parties et leurs avocats de poursuivre des réclamations objectivement frivoles.

Le mercredi 15 juillet, une disposition a permis à Soundgarden de modifier sa plainte. Elle stipule que “le seul but du dépôt des premières demandes reconventionnelles modifiées est de rejeter les neuvième et dixième causes d’action et certaines allégations factuelles connexes relatives au concert de charité du 16 janvier 2019 : I am the Highway : A Tribute to Chris Cornell”. Les avocats de Mme Cornell auraient déposé le 24 juin une requête en vue d’obtenir des sanctions en vertu de l’article 11 contre le groupe et son conseiller juridique.

Selon le dossier, le groupe estime toujours que ces demandes sont “fondées”, mais il a accepté de les rejeter volontairement “pour des raisons communiquées” aux avocats de Mme Cornell. Pendant ce temps, le litige se poursuit pour savoir à qui appartiennent les enregistrements non publiés de Chris Cornell.

Tags : Rock Soundgarden
Source : loudwire.com