Ian Gillan de Deep Purple parle des débuts du groupe : “À cet âge, je croyais tout savoir. À quel point j’avais tort”

à 15 h 33 min
Lecture 3 min.
Ian Gillan de Deep Purple parle des débuts du groupe : “À cet âge, je croyais tout savoir. À quel point j’avais tort”
© Deep Purple

S’adressant au magazine Rock Candy, les deux piliers de Deep Purple, Ian Gillan et Ian Paice, ont révélé ce qui alimente leur passion durable pour la musique Rock – et cela n’a rien à voir avec l’argent. C’est leur amour permanent pour Deep Purple, et non les pots de vin, qui a permis au légendaire groupe de Rock de survivre pendant plus de 50 ans. Cela signifie également que Deep Purple continue à faire de la musique passionnante et créative avec son nouvel album Whoosh!.

Dans son interview avec l’écrivain Dave Ling, M. Gillan a déclaré :

Les débuts étaient fabuleux. Tout était nouveau, merveilleux et choquant. Tout allait de mieux en mieux, nous sommes donc devenus très confiants. En tant que jeunes hommes, nous étions également riches. Nous avions plus d’argent que nous ne pouvions l’imaginer. Dans ces circonstances, vous pouvez finir par être entouré de gens qui vous disent que vous ne pouvez pas vous tromper… À cet âge, je croyais tout savoir. À quel point j’avais tort.

Bien qu’il ne sache pas tout, le chanteur de Deep Purple a mené une carrière extraordinaire. Le secret, dit-il, est de rester fidèle à soi-même.

Nous n’essayons jamais de deviner ce que le public veut, ou ce que les entreprises pourraient attendre de nous en termes de disques. Ce que nous faisons est ce qui nous plaît, et nous croisons les doigts et prions pour que le public aime ça.

Étant donné la position exaltée de Deep Purple en tant que groupe de scène, il semble que le public soit toujours aussi enthousiaste à l’idée de voir Deep Purple se produire en concert. La pandémie de coronavirus a mis à mal les projets du groupe d’entreprendre une grande tournée en 2020, “et cela fait beaucoup de temps à ne rien faire”, dit Ian Paice.

Rester assis à attendre jusqu’en juin de l’année prochaine ne me plaît vraiment pas.

Il y a actuellement deux dates prévues pour septembre en Suède, ce qui pourrait aider Ian Paice à patienter. Mais il ne fait aucun doute que les fans fidèles de Deep Purple viendront en masse les voir lorsqu’ils prendront sérieusement la route en 2021, d’autant plus que le groupe reconnaît qu’il ne pourra tout simplement pas continuer éternellement.

Si les compétences ou l’énergie devaient s’épuiser, ce serait la fin pour moi. Je ne veux pas aller sur scène et faire quelque chose qui n’est pas à la hauteur.

L’intégralité de cette interview est disponible dans le numéro 21 du magazine Rock Candy.

Les légendaires rockers de Deep Purple sortiront leur nouvel album, Whoosh!, le 7 août 2020 via earMUSIC. D’ailleurs, vous pouvez regarder Ian Paice déballer le coffret de Whoosh! en cliquant sur le lien précédent.

Restez connectés à MetalZone sur Facebook