Roger Glover de Deep Purple affirme que “la musique a perdu un peu de son importance”

à 14 h 53 min
Lecture 2 min.
Le bassiste de Deep Purple : "Chaque album est potentiellement notre dernier"
© Deep Purple

Dans une nouvelle interview avec Heavy, le bassiste de Deep Purple, Roger Glover, a parlé du déclin de l’industrie de la musique.

Il a déclaré :

À l’époque de la musique sur vinyle, dans les années 60 et 70, il n’y avait que deux trucs importants : la musique et le sport. Et ils sont devenus très importants parce qu’ils étaient les seuls moyens pour les gens d’échapper à la pauvreté, par exemple. Vous pouviez devenir musicien ou sportif et il y avait l’espoir que vous puissiez vous élever au-dessus de vous-même et avoir du succès. Mais depuis, la technologie a fait un bond en avant au point que la musique n’est plus qu’une distraction parmi tant d’autres. Et elle est devenue moins importante. Je veux dire, la musique, dans les années 50 et 60, c’était presque comme une religion – les gens vous suivaient. Et maintenant, ce n’est plus le cas. C’est une question de célébrité, de réussite rapide et de notoriété, et toutes ces choses, en fait, ne nous intéressent pas. Nous nous sommes toujours intéressés à la musique. On est vieux jeu comme ça, je suppose.

M. Glover a également évoqué la résurgence des disques vinyles ces dernières années, les ventes de vinyles représentant plus d’un tiers des revenus provenant des sorties physiques.

Tout ce que je sais, c’est qu’au cours des dernières années de tournée, j’ai signé plus de vinyles que de CDs. Et je pense que tenir quelque chose dans la main vous donne un frisson qu’aucune quantité de streaming ou de téléchargement ne peut vous procurer. C’est physique. Et peut-être que cela disparaîtra – dans cent ans, peut-être que rien de tel n’existera. Nous verrons cela comme les inventions d’Edison et l’ère Victrola au début du siècle dernier. Mais pour l’instant, nous avons toujours cela et nous y attachons de l’importance. C’est génial.

Le nouvel album de Deep Purple, Whoosh!, est sorti le 7 août via earMUSIC. L’album a de nouveau été dirigé par le producteur canadien Bob Ezrin (Kiss, Pink Floyd, Alice Cooper), qui a également travaillé sur les deux derniers opus studio de Deep Purple, Now What?! (2013) et Infinite (2017).

Interview de Roger Glover pour Heavy :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook