Metallica sur le retour de James Hetfield en cure de désintoxication : "Nous ne l'avons vraiment pas vu venir"

à 15 h 27 min
Lecture 2 min.
Metallica et Foo Fighters en tête d'affiche de la série de streams Offstage With DWP
© Herring & Herring

Kirk Hammett, Lars Ulrich et Robert Trujillo, de Metallica, ont parlé franchement au magazine Metal Hammer de ce que cela a représenté de voir leur ami et compagnon de groupe James Hetfield retourner en désintoxication l’année dernière.

Le chanteur/guitariste est retourné suivre un traitement en septembre 2019, ce qui a entraîné le report de la tournée de Metallica en Australie et en Nouvelle-Zélande. Dans le tout nouveau numéro du magazine Metal Hammer, en vente dès aujourd’hui, les membres du groupe se sont exprimés à propos de l’impact que les combats de M. Hetfield ont eu sur eux. Robert Trujillo a dit :

Nous ne l’avons vraiment pas vu venir. James semblait bien aller. En rétrospective, quand vous essayez d’analyser la situation et de voir où il y avait des signes avant-coureurs… être sur la route peut être très difficile. J’imagine que pour James, se retrouver devant tous ces gens et devoir être “à fond” [sur scène], pendant que sa famille est loin et tout ça, [c’est difficile], ces choses s’accumulent.

Kirk Hammett a déclaré que c’était une période chargée émotionnellement pour tout le groupe, et il a ajouté :

Chaque fois qu’il arrive quelque chose comme ça à un membre du groupe, c’est profondément troublant. C’est un choc. Il faut faire quelques efforts pour comprendre ce qu’il se passe.

De son côté, Lars Ulrich a expliqué :

Je suis enfant unique, donc ces gars sont dans ma vie depuis plus longtemps que n’importe qui d’autre que mes parents. Avec le temps, vous savez comment ça se passe. Quand vous voyez vos frères, vos amis, vos partenaires traverser des hauts et des bas pendant des décennies, vous savez ce que cela signifie [et quel en est le résultat].

Source : loudersound.com