Andreas Kisser de Sepultura déclare que son audition pour Metallica en 1992 a été l’une des meilleures expériences de sa vie

à 12 h 08 min
Lecture 4 min.
Le guitariste de Sepultura à propos d'Andre Matos, le regretté chanteur de Angra : "Il nous manquera à jamais"

Dans une récente interview avec Ted Aguilar de Death Angel, Andreas Kisser de Sepultura a une fois de plus parlé de la fois où il a auditionné pour Metallica en tant que remplaçant temporaire de James Hetfleld (à la guitare uniquement), alors que James se remettait d’une brûlure qu’il avait subie sur scène en 1992.

Il a déclaré :

Quel privilège. Il y avait aussi Phil Rind de Sacred Reich, qui était ami avec Jason Newsted [le bassiste de Metallica à l’époque]. Phil Rind et moi, bien sûr, étions de bons amis – Sacred Reich et Sepultura étaient en tournée ensemble pendant Arise – et nous adorions Metallica. Phil et moi, nous avons toujours aimé Metallica. Je me souviens que nous étions les seuls à défendre le Black Album quand il est sorti… Les gens les plus Thrash disaient : “Ah, ce sont des vendus”.

Il a poursuivi :

J’adore faire des reprises. C’est comme ça que j’ai appris à jouer de la guitare électrique, avec les power chords, les leads et tout ça. Metallica est l’un des groupes qui m’ont forgé la main droite, pour jouer du Thrash Metal. Phil Rind savait que je pouvais jouer du Metallica, mais jouer avec Metallica, c’est autre chose [rires]. Il y a beaucoup de pression… Tu vas dans ta salle de répétition et tu joues Seek & Destroy avec tes amis – c’est cool. Puis, tu entres dans une autre salle et tu vois Lars [Ulrich] : “Très bien. Pas de Seek & Destroy. On va jouer The Shortest Straw” [rires]. On a joué The Shortest Straw, One, Nothing Else Matters, Enter Sandman… Oh, mec. Ça me donne la chair de poule rien que d’y repenser. J’ai été tellement bien accueilli.

Il a ajouté :

J’ai pris l’avion tout seul avec ma guitare Charvel. Je suis allé au Colorado. Une limousine m’attendait avec mon nom, puis je suis allé directement au stade, dans la salle de répétition. Le premier que j’ai vu, c’était Kirk Hammett : “Hé, tu viens du Brésil. Tu vas bien, mec ?” [rires]. Puis, j’ai écouté des gars jouer, et j’étais le suivant. Je suis entré, et j’ai joué très calmement. C’était vraiment bizarre. Ils m’ont vraiment laissé me sentir à l’aise. J’ai commencé avec Enter Sandman, et c’était parfait. Même les membres de l’équipe m’ont dit : “Ouah ! On écoutait de l’extérieur. On avait l’impression que le groupe répétait”. Puis, je suis resté pour la finale, le jour suivant. C’était seulement moi et John Marshall – le guitariste de Metal Church et ancien roadie de Metallica, qui avait déjà remplacé James quand il s’était cassé le bras en faisant du skateboard. Arriver en final a été une grande victoire pour moi, même si je n’ai pas eu le poste. C’était l’une des meilleures expériences de ma vie. Encore aujourd’hui, nous sommes amis. C’est fantastique.

Au final, Metallica a travaillé avec John Marshall une fois de plus, James Hetfield se chargeant du chant à toutes les dates tout en portant un bandage.

Il y a près de quatre ans, le magazine Metal Temple a demandé à Andreas Kisser son avis sur le dernier album en date de Metallica, Hardwired… To Self-Destruct. Il a répondu :

Je l’adore, mec. Je pense que c’est le meilleur album du groupe depuis plusieurs années. Bien sûr, il leur a fallu beaucoup d’années pour sortir cet album, mais je le préfère à Death Magnetic. Je pense qu’il est un peu plus franc. On peut entendre qu’ils s’amusent beaucoup en tant que musiciens et en tant que groupe, et c’est vraiment génial.

Il a poursuivi :

Metallica est un groupe fantastique. Il continue à influencer beaucoup de gens. La façon dont ils ont sorti l’album – avec un clip vidéo pour chaque chanson – c’est incroyable, et vraiment inspirant. Ils méritent leur succès. C’est toujours le plus grand groupe de Metal au monde, et je ne pense pas qu’il va disparaître de sitôt.

Le dernier album en date de Sepultura, Quadra, est sorti le 7 février 2020 via Nuclear Blast. Il s’agit d’un album concept, créé dans les studios suédois de Fascination Street avec le producteur renommé Jens Bogren.

Interview d’Andreas Kisser avec Ted Aguilar :

Source : blabbermouth.net

Les sorties Thrash Metal

V
01/05/2020