Rob Halford de Judas Priest revient sur son “moment George Michael”

à 15 h 11 min
Lecture 3 min.
Rob Halford de Judas Priest revient sur son "moment George Michael"

Dans sa nouvelle autobiographie, Confess, Rob Halford, le chanteur de Judas Priest, a révélé qu’il avait été arrêté une fois pour avoir fait un passage dans les toilettes de Venice Beach (dans le cadre d’un traquenard policier), mais que les flics n’avaient pas communiqué l’information aux médias parce qu’ils étaient des fans de Judas Priest.

Interrogé par NME sur l’effet qu’aurait eu, sur lui, le fait d’avoir été “démasqué”, le chanteur – qui a révélé son homosexualité selon ses propres termes en 1998 sur MTV – a déclaré :

La police m’a fait une faveur en tenant cette arrestation à l’écart de la presse, parce que cela aurait été une grande nouvelle. Je parle toujours de cela, avec un peu de culot, comme de mon “moment George Michael”. J’ai eu de la chance. Ce qui est triste, c’est que cela aurait fait dire aux gens qui ne comprennent pas la communauté gay : “De toute évidence, ce ne sont que des pervers”. Et c’est horrible.

Il a poursuivi :

J’aime à penser que si cet incident avait été rapporté dans la presse, une grande partie de mes fans auraient dit : “Nous soutenons Judas Priest, et nous te soutenons”. Quelques années plus tard, quand j’ai avoué mon homosexualité sur MTV, c’était un fait avéré parce que les réactions de tout le monde étaient positives – les gens voulaient juste que je continue à être le chanteur de Judas Priest et que je fasse mon travail.

Il y a quelques années, Rob a déclaré à The Press Of Atlantic City qu’il s’attendait à ce que les fans de Metal le rejettent lorsqu’il a parlé pour la première fois de son orientation sexuelle.

Je me suis probablement bercé d’illusions en pensant que je serais rejeté. Rien n’aurait pu être plus éloigné de la vérité.

En avril 1998, George Michael a été surpris en train de commettre un acte sexuel par un policier sous couverture dans des toilettes publiques à Beverly Hills. Les conséquences de ses actes ont fait la une des journaux des deux côtés de l’Atlantique.

Confess arrivera le 28 septembre via Hachette Books. Le livre a déjà été décrit par Telegraph comme “l’un des mémoires les plus candides et surprenants de l’année”.

Rob Halford promet que Confess “vous choquera”. En parlant du projet, M. Halford a dit à UCR :

Il ne sert à rien de faire un livre si vous ne dites pas tout, à mon avis. Depuis que je suis clean et sobre, j’ai probablement été plus honnête et sincère avec moi-même que je ne l’ai jamais été. On a l’occasion de le faire qu’une fois, et je veux le faire correctement.

Source : blabbermouth.net
Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus récents
L'actu Heavy Metal
Plus d'actus sur Judas Priest
Articles les plus vus