Rob Halford : “Si un groupe de Metal mérite d’être dans le Rock & Roll Hall of Fame, c’est bien Judas Priest”

à 9 h 19 min
Lecture 3 min.
Rob Halford réagit à la seconde nomination de Judas Priest au Rock & Roll Hall of Fame 2020

Selon Rob Halford, Judas Priest “mérite” d’être intronisé au Rock and Roll Hall of Fame.

Les légendes britanniques du Heavy Metal étaient en lice pour l’intronisation au Rock Hall cette année, mais n’ont pas obtenu suffisamment de voix pour faire partie de la promotion 2020.

Priest, qui était éligible pour l’intronisation depuis 1999, était auparavant sur les bulletins de vote pour la promotion 2018 du Rock And Roll Hall Of Fame, mais a finalement été exclu de la liste des intronisés.

Lors d’un nouvel entretien avec NME, on lui a demandé s’il était déçu que Priest n’ait pas encore été intronisé au Rock Hall, M. Halford a répondu :

Le Rock and Roll Hall of Fame n’est pas différent des autres institutions américaines, comme celle du football, où il y a toujours des gens qui se plaignent qu’un joueur mérite d’être là plutôt qu’un autre. Les émotions sont toujours fortes lorsque ces prix sont décernés. J’ai toujours admiré et soutenu cette institution.

Il a poursuivi :

Je pense que si un groupe de Metal mérite de figurer au Rock And Roll Hall Of Fame, c’est bien Priest. Et au-delà de ça, il faut qu’il y ait plus de Metal, parce qu’il n’y en a pas assez.

Même si les artistes sont éligibles au Rock And Roll Hall Of Fame 25 ans après que leur premier album ou single est sorti, les groupes de Hard Rock et de Metal emblématiques comme Priest, Iron Maiden et Motörhead n’ont pas encore été reconnus par l’institution qui a intronisé les Guns N’ Roses dès la première année d’éligibilité de ce groupe.

Les règles du Rock Hall stipulent que les artistes deviennent éligibles un quart de siècle après que leurs premiers disques sont sortis, mais le Hall affirme également que d’autres “critères incluent l’influence et l’importance des contributions des artistes au développement et à la perpétuation du Rock ‘n’ Roll”, ce qui est, bien sûr, sujet à interprétation.

Admissible à l’intronisation depuis 1999, Kiss n’a obtenu sa première nomination qu’en 2009, et a finalement été intronisé en 2014. Deep Purple était éligible au Rock Hall depuis 1993, mais n’a été intronisé qu’en 2016.

Après que les noms des personnes intronisées au Rock Hall cette année ont été annoncés en janvier, le guitariste de Judas Priest, Richie Faulkner, a déclaré que cela n’avait aucun sens que Depeche Mode, Whitney Houston, Nine Inch Nails et Biggie Smalls entrent au Rock Hall avant Priest. Il avait tweeté :

Voilà pourquoi le Rock Hall n’a jamais eu aucune crédibilité à mes yeux.

Source : blabbermouth.net
Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus récents
L'actu Heavy Metal
Plus d'actus sur Judas Priest
Articles les plus vus