Rob Halford de Judas Priest parle de l’abus sexuel qu’il a subi de la part d’un ami de son père : “C’était terriblement déroutant”

à 13 h 25 min
Lecture 3 min.
Rob Halford de Judas Priest parle de la nuit où il a "essayé de séduire Paul Di'Anno" de Iron Maiden
© Future/Derek Bremner

Dans sa nouvelle autobiographie, Confess, le chanteur de Judas Priest, Rob Halford, s’est ouvert sur une agression qui a eu lieu au début de sa vie et qui a été commise par un ami de son père.

Lors d’une interview avec Variety, on lui a demandé comment il avait réagi à ce qui lui était arrivé et si l’écriture du livre l’avait aidé, Rob a répondu :

C’est une histoire sérieuse. L’abus sexuel est une chose horrible. À l’époque, c’était terriblement déroutant et cela n’aurait pas pu arriver à un pire moment – j’étais un jeune homme, et j’essayais de comprendre comment les choses fonctionnaient. Aujourd’hui, je peux ressentir l’horreur, la peur totale et le désir de fuir, mais en même temps, je me dis : “C’est de l’affection, d’une manière brutale et grossière”. C’était incroyablement, incroyablement complexe. On ne peut pas imaginer qu’un jeune homme puisse être confronté à ce type d’agression.

Il a poursuivi :

Quelqu’un m’a demandé si j’aurais mis cette histoire dans le livre si mon père était encore en vie. Pour être honnête, je ne l’aurais probablement pas fait, parce que je n’aurais pas voulu que mon père se sente en quelque sorte complice de cela, car il ne l’était absolument pas. Lorsqu’il s’agit d’abus sexuels, les gens autour se sentent souvent coupables aussi – “J’aurais peut-être dû dire quelque chose” ou “c’est ma faute si j’ai présenté cette personne à cette personne”. Cela a un effet domino. Néanmoins, c’était une histoire importante à raconter.

Il a ajouté :

En tant que jeune, vous êtes impressionnable, et certaines expériences vous accompagnent vraiment pour le reste de votre vie. Cela m’a transformé en la personne sexuellement dysfonctionnelle que je suis maintenant. J’ai accepté cela dans ma vie d’adulte, mais si ces incidents ne s’étaient jamais produits à l’adolescence, aurais-je tourné différemment dans ma façon d’être intime avec les gens ? Probablement.

Confess arrivera le 28 septembre via Hachette Books. Le livre a déjà été décrit par Telegraph comme “l’un des mémoires les plus candides et surprenants de l’année”.

Rob Halford promet que Confess “vous choquera”. En parlant du projet, M. Halford a dit à UCR :

Il ne sert à rien de faire un livre si vous ne dites pas tout, à mon avis. Depuis que je suis clean et sobre, j’ai probablement été plus honnête et sincère avec moi-même que je ne l’ai jamais été. On a l’occasion de le faire qu’une fois, et je veux le faire correctement.

Source : blabbermouth.net
Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus vus
L'actu Heavy Metal
Plus d'actus sur Judas Priest