Chino Moreno de Deftones admet que le dernier album, Gore, a été “bâclé”

à 16 h 40 min
Lecture 3 min.
Deftones annonce son nouvel album Ohms (détails & single)

Ce n’est pas un secret que l’album Gore de Deftones, publié en 2016, a divisé les fans.

L’album a notamment bénéficié d’une contribution minimale du guitariste Stephen Carpenter, et a constitué dans l’ensemble un changement sonore assez important par rapport à Koi No Yokan et Diamond Eyes. Dans une interview avec Vulture, le chanteur Chino Moreno a révélé que Gore avait souffert d’un manque de temps.

Chino Moreno a déclaré :

Avec Gore, nous avions une date limite, et nous ne vivions pas tous dans la même ville. Nous ne vivons toujours pas au même endroit, d’ailleurs. Quand nous nous réunissons pour travailler, nous devons littéralement prendre l’avion pour nous rendre dans une autre ville. Nous avons enregistré Gore à Los Angeles, et j’en suis parti il y a environ sept ans.

Il a poursuivi :

Quand je me suis rendu là-bas, je devais vivre dans une chambre d’hôtel et je devais pointer au studio de midi à six heures, ce qui est généralement l’heure à laquelle nous travaillons. C’était super-structuré, ce qui ne me dérangeait pas, mais en fin de compte, je n’étais pas vraiment à l’aise. Je ne dormais pas dans mon propre lit. Je ne pouvais pas cuisiner ma propre nourriture. Je vivais comme si j’étais en tournée. J’étais dans le studio tous les jours, il fallait qu’on fasse ceci, cela, etc. Je n’étais pas dans mon élément. Je pense que le fait de vouloir en finir au plus vite, et juste faire le minimum, est la raison pour laquelle ce disque a tourné de cette façon. Nous n’avons pas laissé le temps au projet d’arriver à maturité. C’était comme : “Les chansons sont terminées ? Bon bah, allons-y”.

Il a ajouté :

Je pense que nous avons appris de ce processus. Heureusement, nous sommes à un moment de notre carrière où nous pouvons prendre notre temps, surtout ces jours-ci, où nous sommes tous dans une situation d’attente. Nous avons pu prendre le temps d’explorer chacune des chansons du nouvel album.

Le nouvel album du groupe, Ohms, arrivera le 25 septembre via Warner Music. L’opus a été enregistré aux studios Henson à Los Angeles, en Californie et aux studios Trainwreck à Woodinville, à Washington.

Du reste, Deftones a récemment lancé une campagne de collecte de fonds appelée Adopt-A-Dot (“Adoptez un point”). Les fans peuvent faire un don pour un ou plusieurs points parmi les milliers de pixels qui composent la pochette du prochain album du groupe (créée par Frank Maddocks), Ohms.

Tous les bénéfices seront reversés à l’hôpital pour enfants de l’Université de Davis et à Live Nation’s Crew Nation, un fonds de secours mondial pour les équipes de musiciens de scène qui ont été touchées par le coronavirus. Les dons peuvent être faits sur Deftones.com/Adopt.

Deftones – Genesis :

Source : metalinjection.net
Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus récents
L'actu Metal Alternatif
Plus d'actus sur Deftones
Articles les plus vus