Decapitated signe à nouveau avec Nuclear Blast : “De la nouvelle musique arrive”

à 11 h 10 min
Lecture 2 min.
Decapitated signe à nouveau avec Nuclear Blast : "De la nouvelle musique arrive"
© Robert Zembrzycki

Alors que plus de 10 ans de collaboration fructueuse se sont écoulés, Nuclear Blast a annoncé que les maîtres du Tech Death polonais ont décidé de renouer avec le label allemand pour une nouvelle période de Metal Extrême.

Le directeur général de Nuclear Blast USA, Gerardo Martinez, a déclaré :

Decapitated est dans ma vie depuis son arrivée sur la scène musicale. La première fois que j’ai vu le groupe en concert, j’ai su qu’il avait “ce truc”. Je me suis rapidement rapproché du groupe, et je suis devenu un très bon ami de tous les membres. Je ne les ai pas quittés depuis. Nous avons traversé des hauts et des bas, mais une chose qui me fait plaisir, c’est que nous sommes ici, en 2020, à prolonger leur contrat pour que nous puissions continuer à être en famille et à sortir de la musique ensemble pendant de nombreuses années.

Le guitariste Wacław “Vogg” Kiełtyka a dit :

Nous travaillons avec Nuclear Blast depuis plus de dix ans maintenant, et je suis plus qu’heureux d’annoncer que nous avons re-signé notre contrat. Le lien que nous avons entre le groupe et le label est vraiment très fort ; ce n’est pas seulement une relation d’affaires mais aussi beaucoup de respect, de loyauté, de compréhension et de soutien – ce qui est certainement la partie la plus importante de toute relation. Beaucoup de choses vont se passer dans les mois à venir ! Je suis super enthousiaste de continuer ce voyage avec une équipe aussi professionnelle ! Préparez-vous, de la nouvelle musique arrive !

Le dernier album en date de Decapitated, Anticult, est sorti en juillet 2017 via Nuclear Blast.

En mars 2018, M. Kiełtyka a déclaré que lui et ses camarades étaient “prêts à faire leur retour”, deux mois après que toutes les accusations de viol et d’enlèvement avaient été publiées contre eux dans le comté de Spokane. Le procureur du comté de Spokane, Kelly Fitzgerald, a rejeté toutes les accusations de viol et d’enlèvement. À ce jour, le groupe ne fait plus l’objet d’aucun procès.

Restez connectés à MetalZone sur Facebook