Pourquoi tant de fans de Heavy Metal aiment-ils les chats ? Rob Halford de Judas Priest répond

à 14 h 15 min
Lecture 3 min.
Pourquoi tant de fans de Heavy Metal aiment-ils les chats ? Rob Halford de Judas Priest répond

Dans une nouvelle interview avec le podcast Cobras & Fire, le chanteur de Judas Priest, Rob Halford, a expliqué pourquoi il poste autant de photos sur son Instagram, où il porte des t-shirts en rapport avec les chats.

Il a déclaré :

Je crois que j’ai une centaine de t-shirts en rapport avec les chats maintenant. J’avais un magnifique chaton appelé Ben, qui a vécu une longue vie puis est mort soudainement, comme tous les autres. C’est comme perdre un membre de la famille. D’ailleurs, c’était un peu difficile, parce que je suis tout le temps sur la route et il n’y a personne à la maison. Même si c’est parfois génial pour les chats de “partir en vacances”, mon chat n’a jamais vraiment aimé que je l’amène avec moi.

Il a poursuivi :

Je mets en ligne des photos de mes t-shirts sur le thème des chats tous les samedis sur mon Instagram, ce qui est très amusant. Je ne sais pas combien de temps cela va durer. Je pense que je vais finir par être à court de t-shirts sur le thème des chats à un moment donné.

À la question de savoir s’il a une théorie sur les raisons pour lesquelles “beaucoup de métalleux” aiment vraiment les chats, Rob a répondu :

Oh, ouais. C’est tout à fait vrai. Je n’ai commencé à le remarquer que lorsque j’ai vu des photos de musiciens de Metal qui sont souvent avec leurs chats. De toute évidence, c’est le pouvoir des animaux de compagnie, n’est-ce pas ? C’est génial. Il y a une page amusante sur Reddit à propos de gens qui détestent les chats. Quelqu’un amène un chat dans leur maison, le chat s’assoit sur leurs genoux et ils fondent instantanément. Ce sont de belles créatures. Je pense que la raison pour laquelle nous les aimons tant dans notre communauté métalleuse est qu’ils sont très indépendants. Tu penses que tu connais ton chat, mais il te connaît mieux que toi. Et ils ont tellement de caractère, ils font tomber des choses de l’étagère et vous regardent comme pour vous dire : “Regarde ce que je peux faire”. J’adore ça.

L’autobiographie de M. Halford, Confess, est sortie fin septembre via Hachette Books. Le livre a été décrit par le quotidien britannique The Telegraph comme “l’un des mémoires les plus candides et les plus surprenants de l’année”.

Interview de Rob Halford pour Cobras & Fire :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook