Il y a 39 ans, Ozzy Osbourne sortait Diary of a Madman

à 16 h 47 min
Lecture 3 min.
Il y a 39 ans, Ozzy Osbourne sortait Diary of a Madman
© Jet

Prouvant que le succès de son premier album solo, Blizzard of Ozz, n’était pas un hasard, Ozzy Osbourne a renforcé son statut de “sauvage du Metal” avec Diary of a Madman, qui est sorti le 7 novembre 1981.

Diary of a Madman a 39 ans

Suivant une structure similaire à celle de Blizzard of Ozz, Ozzy Osbourne a habilement combiné des gros morceaux énergiques comme Over the Mountain, Flying High Again et S.A.T.O. avec des chansons plus subtiles et dynamiques comme You Can’t Kill Rock and Roll, et la ballade à la fois puissante et déchirante Tonight. La seule chose qui manquait était une composition instrumentale avec la guitare au centre de l’attention, mais le dieu de la guitare Randy Rhoads n’avait pas besoin de cela pour briller tout au long du disque.

Comme de nombreux albums auxquels Ozzy Osbourne a participé pendant les années où il était un véritable maniaque du Rock ‘N’ Roll, Diary of a Madman a été accompagné de controverses et de querelles juridiques.

Le bassiste Bob Daisley aurait écrit une grande partie de la musique et la plupart des paroles de l’album, et le batteur Lee Kerslake a déclaré avoir trouvé les idées principales de Flying High Again et Over The Mountain, mais ni le bassiste ni le batteur n’ont été crédités pour l’écriture des chansons ou les performances (les notes de la pochette mentionnent le bassiste Rudy Sarzo et le batteur Tommy Aldridge).

L’album Diary of a Madman est entré à la 16e place du Billboard, et trois singles de l’album se sont retrouvés dans le Mainstream Rock Chart ; Flying High Again a atteint la 2e place, Over The Mountain a atteint la 38e place et You Can’t Kill Rock and Roll est arrivé à la 41e place. Le 10 mai 1982, Diary of a Madman a été certifié platine par la RIAA et le 26 octobre 1994, il est devenu triple platine.

En plus de sa réédition de 2002, l’album est sorti en 2011 dans une édition deluxe à l’occasion de son 30e anniversaire, avec les parties originales de la basse et de la batterie restaurées. La sortie de l’album a également été accompagnée d’un disque live enregistré lors de la deuxième partie de la tournée Blizzard of Ozz. Parmi les points forts de l’album figurent les premières représentations de Flying High Again et Believer, ainsi que les chansons de Black Sabbath nommées Iron Man, Children of the Grave et Paranoid.

À lire aussi : A Day To Remember prévoit de sortir son nouvel album, You're Welcome, en mars (détails & single)

Ozzy Osbourne – Diary of a Madman :